Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

27 septembre 2007

Le crime aurait pu être parfait (Arthur Hidden)

Je lui ai dit de se taire. Mais rien n'y fait. Certes elle ne m'assène plus ses jérémiades, ses récriminations sur ma lâcheté d'avoir plaqué sa petite fille. Tu parles. C'est elle qui s'est barrée, il y a dix ans, en me laissant sa grand-mère, la vieille taupe. La garce savait que j'avais besoin de ce tas d'or à moitié gâteux pour vivre, que j'étais coincé à jouer les garde-malades.

Elle n'aurait pas dû me dire, la vieille, qu'elle allait modifier son testament, qu'elle ne me laisserait rien. Ce que je ne lui pardonnerai jamais, c'est surtout de m'avoir transformé en assassin. Je n'aurais jamais pu imaginer ça quand j'étais gosse et que je me passionnais pour le sauvetage d'une vieille jument. Piler dans son café les produits des bocaux en verre de son mari, pharmacien colonial, ça n'avait pas été très difficile. Elle avait bu sans sourciller, la vieille bourrique. On aurait pu croire à un suicide de gâteuse. Mais les produits devaient être éventés. Elle a crié de douleur pendant plus de trois heures. Ce vacarme! C'était insupportable. Dans ces conditions c'est sûr que l'autopsie révélera que je suis resté à la laisser crever sans rien faire.

Maintenant elle ne gémit même plus mais elle fixe dans ma direction ses yeux vitreux et de grosses bulles d'écume verdâtre sortent de sa bouche et font « blop, blop ». C'est exaspérant.

    - Mais tais-toi, je te dis!

Je vais l'achever à coups de bêche. Tant pis pour le crime parfait. Je sais où elle cache ses bijoux. Toutes ces années à m'occuper d'elle ! Je l'ai bien mérité. Je partirai en emmenant son magot. En Amérique du Sud.

Posté par _Sammy_ à 08:30 - Arthur Hidden - Commentaires [13] - Permalien [#]

Commentaires

  • C'est horrible ! J'adore !!!
    Merci pour cet assassinat jubilatoire et bien enlevé !

    Dommage qu'il ne soit pas "parfait"

    Posté par Sammy, 24 septembre 2007 à 12:10
  • ça fait froid dans le dos, mais c'est un texte très réussi, construction, style aussi

    Posté par matarjeu, 27 septembre 2007 à 11:09
  • L'horreur délicieuse...
    Le début du texte m'a demandé plusieurs lectures avant de comprendre de quoi il s'agissait exactement, les liens qui unissaient ces deux personnes. Mais du coup ça m'a captivée, jusqu'au bout !

    Posté par Le Chat, 27 septembre 2007 à 11:59
  • Ce texte est un régal d'humour noir. Merci de m'avoir fait sourire aujourd'hui )

    Posté par cassy, 27 septembre 2007 à 13:43
  • j'aime comme l'énorme et le luxe d'invention m'entraîne dans une complcité...créative! J'en remattrais bien une petite louche entre les lignes!

    Posté par jujube, 27 septembre 2007 à 15:31
  • et ben moi

    je promets que je ne te, enfin VOUS
    causez plus d'ennui mr Arthur Hidden
    j'aurai trop peur aux coups de bêche

    Posté par rsylvie, 27 septembre 2007 à 20:47
  • hé oui, ça aurait pu être parfait s'il avait lu la date sur le cul du flacon !
    très distrayant.

    Posté par sodebelle, 27 septembre 2007 à 20:48
  • Vraiment très drôle ! j'adore les bulles d'écumes verdâtres qui font "Blop,Blop" génial!

    Posté par isabel, 27 septembre 2007 à 22:00
  • ah ben pour etre noir, il l'est celui-là, de texe, mdr !

    excellent. c'est avec plaisir que je retrouve ta verve assassine, arthur ! )
    beau txte, bien rythmé, une histoire horrible à damner tes lecters... parfait

    Posté par pati, 28 septembre 2007 à 01:28
  • âpre, violent, noir, caustique, un brin d'humour, encore un de tes bons textes, arthur

    Posté par Farfalino, 28 septembre 2007 à 13:15
  • Oui, très chouette: le tas d'or à moitié gâteux, émouvant :"de m'avoir transformé en assassin" et puis l'écume verte et le blop, blop! aussi c'est:"brrr" et en même temps, on sourit...

    Posté par loulapoul, 28 septembre 2007 à 17:28
  • C'est cela, oui, casse-toi vite avant que les flics arrivent....
    On a envie que tu t'en sortes, après tout es-tu seul coupable ?
    J'ai beaucoup aimé ce texte : style, construction de l'intrigue et ...la chute ! Bravo !

    Posté par Amanda, 02 octobre 2007 à 09:59
  • un régal d'humour noir...mais à la place de la bêche j'aurais bien vu une pioche... pour le tas d'or à moitié gâteux !

    Posté par ilescook, 05 octobre 2007 à 10:42

Poster un commentaire