Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

29 septembre 2007

J'étais installée dans mon pigeonnier [...] (Léa)

  J'étais installée dans mon pigeonnier, face à ces trois bouteilles, mon appareil à la main, et puis elle est arrivée et elle a ouvert sa grande bouche pleine de mots.   Je lui ai dit de se taire, elle n'a pas apprécié. J'ai pris ma photo, et je me suis cassée.
Posté par _Sammy_ à 14:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

29 septembre 2007

Trois bouteilles (Céline Tricotinages)

Je lui ai dit de se taire. Ce devait être peu de temps avant le printemps, il y a quelques années. Je lui ai dit de se taire parce qu’elle ne disait rien. Rien de ce que je voulais entendre, juste du vide, des brassées d’air. Ce jour là je lui ai offert ces trois bouteilles, achetées à une vieille japonaise devant la gare de Shinjuku à Tokyo.«Regarde bien ce qu’elles contiennent, lui ai-je dit, et surtout ne les débouche pas. Jamais.»Elle prétendit alors qu’elles étaient vides, qu’il n’y avait rien. Alors je lui ai dit, comme ça, du... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 14:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
29 septembre 2007

Appellation incontrôlée (Largo)

Je lui ai dit de se taire. De ne même pas regarder ces fières fioles floues jouer les trois grâces à contre-jour. Ces vagues vidanges incolores ne m'inspirent absolument pas. Je parie que si je les ouvre, elles refoulent du goulot les relents fétides de l'haleine d'une bouche d'égout. Même avec leurs grands airs, je les vois juste bonnes à contenir de la droguerie.Rassures-toi. Moi, je n'ai d'yeux que pour toi, ma belle gironde millésimée.Oui, toi, tu as pris de la bouteille.Bordeaux ! Quelle promesse ! Déjà rien que le peps quand,... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 08:30 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
29 septembre 2007

Poulet basquaise (Fleur)

Je lui ai dit de se taire. Je n’aurais pas dû. Ca l’a mis dans une rage folle. Mais, vous savez Monsieur l’Agent, je n’en pouvais plus de l’entendre hurler comme ça, j’en avais assez.Tous les jours j’y avais droit. Le linge pas assez propre, la maison pas assez rangée, le repas pas assez cuit, pas assez bon, pas assez tout ! Marre, j’en avais, marre ! Alors aujourd’hui, j’ai décidé que ça suffisait.Je lui ai dit de se taire. Il n’a pas apprécié. Sa main, je ne l’ai pas vue venir. Mais je l’ai sentie. C’était la première fois qu’il... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]