Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

05 octobre 2007

Ne lui demandez pas pourquoi (Claire)

Elle arriva là sans savoir pourquoi, sans savoir comment. Un jour où la vie était grise.Un jour où la vie s'enfuyait devant elle.Un jour où elle voulait être ailleurs.Un jour de plus, un jour de trop.Un jour où l'envie n'était plus là. Elle était là, indécise.Devant cet escalier,elle s'était demandéesi elle allait monter, s'asseoir ou partir.Elle était montée sans savoir pourquoi.Il était là.La seule certitude, c'est que ce jour-là,Sans que lui sache vraiment pourquoi,Il lui donna solennellement la clé.
Posté par patitouille à 17:30 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

05 octobre 2007

La Maison des Rêves. (Querelle)

Maison au luxe baroque, où traînent des créatures demi nues, alanguies sur des sofas purpurins. Antre de tous les crimes et j'avoue non sans honte m'y vautrer, insondables délices : hommes et femmes y sont désirs, ardents comme des braises, corps étendus vers les flammes de la cheminée, sous un grand lustre de cristal, dans l'abandon de soi le plus dérangeant et l'âcre odeur de leurs désirs perdus. Certains portent des masques, ressuscitant Venise au-delà de leur chair, exposent cependant leurs sexes à cette fête troublante, là où... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
05 octobre 2007

à venir...

à venir les textes de : Querelle Claire Vagant Juliette 03 Brigou Matarjeu Antigone Feuilly Brigetoun bonne écriture à tous !
Posté par patitouille à 15:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 octobre 2007

Elle parlait de le quitter. (Léa)

Elle avait épousé Martin voilà trois ans. Juste après, elle avait rencontré Charlie. Et elle regrettait d'avoir épousé Martin, parce qu'elle aurait préféré ne pas le tromper. Pourtant, jamais elle ne divorcerait. Elle pensait que Charlie le savait. Jamais elle ne pourrait l'épouser lui, parce qu'il était un amant, pas un mari. Il faisait tout pour elle. Elle ne faisait pas beaucoup d'effort, juste assez pour le satisfaire, juste assez pour le garder près d'elle. Mais lui avait des projets, des projets d'avenir. Avec elle. Il parlait... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
05 octobre 2007

Retour (AlainX)

Elle disait qu'elle ne reviendrait jamais chez lui.Elle disait que c'était trop dur.Elle disait cela à tout le monde. C'est-à-dire à personne. Il pensait qu'il fallait être patient.Il pensait que le temps arrangeait les choses.Il pensait qu'il ne fallait pas en parler. À personne. Elle se souvenait de cet escalier qui menait là-bas.Elle se souvenait de sa frayeur en le descendant.Elle se souvenait qu'après il n'y eut plus personne. Il attendait en haut des marches.Il attendait d'apercevoir sa silhouette longiligne.Il... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]