Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

07 octobre 2007

A travers les mots. (Anne Bonaventure.)

Je ne me souviens plus très bien où je l'avais rencontré. Dans le métro oui voilà, à la station St Lazare. Je rentrais chez moi et traversais tout Paris, chaque soir.C'était un petit homme vêtu de noir, il s'assit près de moi en me dévisageant et me dit : « Vous permettez ? »Je ne sais pas ce qui lui a pris, il a commencé à me raconter une bien étrange histoire : l'histoire de sa fille qu'il avait fait tomber de sa poussette qui avait trébuché sur les marches de l'escalier qui mène à la place principale. Mais quelle place ? Il n'a pas... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:30 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

07 octobre 2007

Naissance tardive (Brigetoun)

Elle aurait voulu du soleil, mais comme toujours le ciel restait scrupuleusement en harmonie avec la pierre, le lichen, les rampes absurdes avec ces arceaux mesquins, la terre détrempée et les bois noirs. Elle n'avait pas encore la lumière, pas ici, mais derrière les grilles du jardin, là bas, la route tranchait dans la masse des arbres, s'ouvrant sur le monde.Elle avait voulu être seule, et ça elle l'avait réussi. Entortillées, persuadées, ses filles étaient reparties vers leur vie. Et bien sur elles reviendraient, et bien entendu,... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
07 octobre 2007

La Chambre mystérieuse (Feuilly)

Elle n'avait pas connu sa mère, morte en lui donnant le jour et elle avait toujours vécu dans cette grande maison déserte au bord du fleuve. Une maison immense, d'un autre temps, en partie délabrée et qui ne comportait pas moins de quarante pièces. Son père en était le gardien et tentait de la maintenir en état. Le propriétaire, lui, on ne l'avait même jamais vu. Tous les mois, le salaire tombait et c'était tout. Pour le reste, personne ne venait jamais ici. Enfant, elle passait son temps à rêvasser le long du fleuve, au pied du... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:30 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
07 octobre 2007

Les clés (Antigone)

Assise sur un banc public, son sac à main serré sur ses genoux, elle attendait, le regard dans le vide. Il faisait froid. Et l’automne faisait voler les couleurs chaudes de l’hiver à venir. Une feuille au rouge chatoyant, un peu plus mutine que les autres, en profita pour se déposer délicatement sur son manteau brun, juste à l’emplacement du cœur. Elle frissonna. De l’autre côté de la rue, là-bas, il y avait cette porte en verre qu’elle n’osait franchir. Elle avait rendez-vous et elle était en retard. Tout à l’heure,... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]