Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

09 octobre 2007

Comme un moineau fragile (Coumarine)

La porte est bleue. La porte bleue est fermée. Elle est fermée depuis longtemps.Ça va faire cinq ans maintenant que je ne suis plus venue dans cette maison. Mon Dieu, comme il y a des toiles d’araignées sur cette porte bleue! Surtout dans le coin gauche là en haut. Le côté des charnières. Et le bleu s’est écaillé en longs filaments lamentables, les gonds se sont empêtrés dans la rouille. Les rideaux aux fenêtres grisaillent d’ennui et de solitude.Et partout le silence. Pas n’importe quel silence. Le silence de l’absence, le silence de... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:30 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

09 octobre 2007

Mélange de gen(re)s ( Le Chat )

Pier m'aimait mais sans oser me l'avouer. Pol osait m'avouer son amour mais je n'en étais malheureusement pas l'objet. Jack se laissait être mon objet mais je ne l'aimais pas. Dans ce quatuor à cordes tendues, je me perdais souvent mais savourais une jeunesse légère qui le temps d'un été m'a permis de découvrir les méandres et les jeux de l'amour. Nous nous aimions, mal. Nous nous faisions du mal, avec amour. Mais ce savant mixage ne survivrait pas au temps de la légèreté et de l'insouciance. Car par la force des choses, ces temps-là... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
09 octobre 2007

La quête (ilescook)

Elle remonte le fleuve peu à peu. De sa queue gracile, elle ondoie dans le fleuve Roi, sa longue chevelure se déploie tel un drapeau. Elle a trouvé l’embouchure à Port-Saint-Louis-du-Rhône… un coup de hasard… voilà des jours, des semaines, des mois, des années, des siècles sans doute qu’elle nage entre deux eaux, avec pour toute compagnie les dauphins, les mouettes et les poissons volants. Elle en a croisé des bateaux, elle en a croisé des îles, elle en a croisé des ports. Jamais elle ne s’est arrêtée… une fuite… une fuite... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:30 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
09 octobre 2007

Des yeux d’enfants (Isabel)

Grand-père était un homme fantasque. Il habitait l’aile sud de la maison, la vue sur le parc y était magnifique.Entouré de ses livres, ses maquettes, ses avions en papier suspendus, ses globes anciens, ses cartes… il lisait ou écrivait, observait le ciel ou sciait, collait, rêvait.Il dégageait une aisance incomparable, une énergie !Mon frère allait sur ses dix ans. Quelques mois avant son anniversaire, un étrange rituel s’installa entre eux. Tous les samedis, ils partaient ensemble dans le parc. Ils en revenaient enchantés, joyeux,... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]