Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

28 octobre 2007

39. Métro-guidage (Christine)

 

Mauvaise surprise, le métro est noir de monde. Elle vient d’arriver à Paris, gare de Lyon. Elle n’a pas l’habitude du métro et est surprise par cette foule qui s’amasse silencieusement sur les quais. Elle sent cette odeur de renfermé. Chaque individu dégage une odeur qui se mêle aux autres. Elle ressent aussi ce courant d’air sous-terrain qui augmente son stress. Elle est comme perdue dans cette foule qui ne s’aperçoit même pas de sa présence. Elle se demande pourquoi elle a accepté ce rendez-vous à cet endroit. Il aurait été plus simple qu’il vienne la cueillir à la descente du train, mais non, il a préféré lui faire sentir le tout Paris dès son arrivée. Elle aurait préféré voir le soleil danser au travers des vitres de la gare, plutôt que ces murs gris et sombres que lui offre cette station. Les métros défilent dans un sens puis dans l’autre. Les gens s’engouffrent comme happés alors que certains sont vomis par la rame et continu leur course frénétique au travers des couloirs. Elle a le tournis, elle se fraye une petite place sur un banc et attend. C’est alors qu’une main se pose sur son épaule, elle sursaute, lève les yeux et croise son regard souriant. Elle se sent rassurée, il est venu et sa compagnie lui réchauffe ce cœur refroidi par cette première expérience du métro parisien. Il est heureux de la revoir et se moque un peu d’elle. « Bon, premier pas : OK, maintenant, dit-il, en lui tendant un plan du métro, tu vas essayer de nous amener seule jusqu’à la station du Louvre »… Elle trésaille, se sentant incapable de se guider dans ce méandre de rails et de stations… « Allez, si tu veux être une bonne parisienne, tu dois commencer par là ok ? ». Elle regarde le plan qu’il lui a tendu, réfléchi un instant. Elle sourit et lui indique qu’ils doivent prendre le prochain métro qui passera devant eux. Il acquiesce d’un sourire approbateur et ils s’engouffrent alors tous les deux dans une rame et disparaissent dans l’obscurité sous-terraine de la capitale. « Tu vois, ce n’est pas difficile… »

Posté par Coumarine à 13:31 - Christine - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

  • Voilà un ami à l'esprit très pédagogue....

    Posté par kloelle, 28 octobre 2007 à 16:45
  • Sympa ce texte.. une leçon de métro ! juste une remarque sur la forme : quelques paragraphes auraient aidé à une lecture plus facile.

    Posté par brig, 28 octobre 2007 à 20:02
  • Lecon de metro! la meilleure facon d'apprendre, c'est de se lancer...

    Posté par Janeczka, 28 octobre 2007 à 21:06
  • je n'ai pas retrouvé la photo... vite, je relis !

    Posté par matarjeu, 29 octobre 2007 à 09:45
  • Une leçon de métro ! il aurait mieux fait de lui faire une leçon des monuments de Paris... c'est à pied qu'on découvre la capitale !

    Posté par ilescook, 29 octobre 2007 à 18:06
  • Merci pour vos commentaires... Oui c'est vrai, des paragraphes auraient aidé et oui bien sûr que la capitale se découvre à pied...mais lorsqu'on a que qq jours pour en faire un premier tour, le métro, ma foi, c'est bien pratique...histoire vécue
    Pour l'image j'ai simplement glissé une phrase sur les vitres de la gare mais la référence y est

    Posté par Christine_, 30 octobre 2007 à 22:54

Poster un commentaire