Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

11 novembre 2007

Les gourmandises de la dernière chance ! ( Philippine )

Tante Babette prit une profonde inspiration, il y a des moments dans la vie où on ne peut plus reculer, c’ est presque une question de vie ou de mort ! Cela faisait plus d’ une demi-heure qu’ elle piétinait en bas de cette maison de maître, ira, ira pas, elle avait fait demi-tour et puis elle était revenue et elle n’ arrivait toujours pas à toquer à la lourde porte de chêne. Et si elle se trompait, si elle échouait, si elle se retrouvait criblée de dettes… Ses joues étaient en feu, elle avait l’ impression que plus aucun son... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 18:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

11 novembre 2007

Susucre (Monsieur Lepage)

Tante Babette prit une profonde inspiration, humant le café réchauffé.- ET IL VOUDRAIT PAS DES BISCUITS MON GALOPIOT HEIN ?Elle revint de la cuisine portant un plateau avec les tasses pour les grands, un verre de sirop pour moi, et une assiette jaunasse où gisaient quelques méchants bouts de biscuits rassis. Elle me pinça la joue vigoureusement.- IL AIME ÇA HEIN, MON GAMIN !Chez ma tante Babette, le volume n'était pas réglé sur la distance. Il n'était pas réglé. Je la regardai, le sourire figé sur mes lèvres, le visage ... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:35 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
11 novembre 2007

un souvenir de cendre (Pati)

Tante Babette prit une longue inspiration et regarda la photo. Biscuits dorés et jaunes soleil, fleurant son automne, elle avait sous les yeux une facette de son passé.Des années qu'elle refusait à ses souvenirs le droit à son présent. Mais pourquoi lutter, au fond ? Il était temps de faire la paix avec elle-même, avec sa vie et son cortège de rêves déchus. Par flemme parfois. Plus souvent par peur.Elle avait toujours eu peur, n’avait jamais osé. Osé quoi, vaste question. Elle n'en savait rien. C'était juste un sentiment d'inaction,... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 10:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
11 novembre 2007

Un dernier rêve (et puis s'en vont) (Jay)

Tante Babette prit une profonde inspiration… et expira quand son doigt eut appuyé sur le déclencheur.«Ça fera un souvenir», dit-elle à Oncle Léo. Celui-ci sourit, si fier de sa femme. Après tant d’années, de remises en question, ils l’avaient leur boutique! Là, devant leurs yeux embués. Ils venaient de lever le rideau de fer et avaient mis tout leur cœur à présenter les biscuits de la plus jolie des façons. Soudain, un doute assaillit Léo. «Cette boite n’est-elle pas dans le mauvais sens? Et es-tu sure qu’il faille... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:24 - - Commentaires [6] - Permalien [#]