Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

16 novembre 2007

04_En avant marche ! (Mab)

Je n’ai pas mis les bonnes chaussures ce matin, mais comme je n’ai qu’une paire mes pieds sont souvent «hors sujet» Ce matin il aurait fallu que j’ai le choix entre «chaud et confortable» et «habillé mais pas trop». Mais si je ne possède qu’une paire de chaussures, fidèles extensions de mes pieds, elles m’amènent exactement où je veux, bien que parfois elles en décident autrement, mais ceci est une autre histoire.

Il faut quand même préciser que ce ne sont pas des chaussures ordinaires, elles ont arpenté Manhattan en long en large et en travers, pendant 10 jours elles ont joué les touristes, musées, monuments, avenues, petites rues, elles ont tout vu. Quartier chaud, à Harlem elles n’étaient pas très rassuré, quartier chic, devant le Dakota elles ont fredonné Imagine en pensant à John Lennon, devant l’hôtel Algonquin elles ont senti le souffle littéraire des intellectuels des années 30, sur le pont de Brooklyn, elles étaient seules sous les bourrasques de neige, dans Central-park elles se sont reposées quelques instants en admirant les patineurs agiles, elles ont marché  des journées entières s’imprégnant de toute l’énergie que dégage cette ville. Pendant ce séjour elles étaient les bonnes chaussures, montantes, souples, chaudes, parfaitement adaptées aux circonstances, pas comme ce matin.

Je n’ai pas mis les bonnes chaussures ce matin, le professeur de samba va encore me regarder d'un air un peu méprisant, mais je dois impérativement protéger mes pieds délicats des attaques intempestives et pesantes de Ginette. Elle est bien en chair Ginette, poitrine opulente et 2 pieds gauches, finalement j’ai mis les bonnes chaussures ce matin.

Posté par _Sammy_ à 16:00 - Mab - Commentaires [10] - Permalien [#]

Commentaires

  • Très sympa, cette petite histoire. On rêverait d'avoir le même vécu que ces chaussures, et tant pis pour le prof de samba.

    Posté par Sunny, 16 novembre 2007 à 22:17
  • mab tu m'as donné un vrai moment de bonheur..
    c'est super de personnaliser les chaussures...

    Posté par Coumarine, 17 novembre 2007 à 00:13
  • garder ses vieilles compagnes. Mais pour Ginette, tu ne peux pas essayer de changer de partenaire. J'aime bien ton sérieux

    Posté par brigetoun, 17 novembre 2007 à 10:27
  • J'ai pensé moi aussi à un cours de danse en lisant la consigne! Texte bien sympathique...

    Posté par lisounette, 17 novembre 2007 à 12:00
  • J'ai retrouvé l'ambiance de New York en chaussant les pompes magiques que tu nous a prétées. Un vrai bon moment de lecture. Merci.

    Posté par virgul, 17 novembre 2007 à 13:40
  • Un texte qui a retenu mon attention...un histoire sympathique et un style impeccable !

    Posté par antigone, 17 novembre 2007 à 16:29
  • C'est bien écrit....dépaysant...agréable.

    Posté par Kloelle, 20 novembre 2007 à 07:17
  • Cela m'a fait penser à la chanson le doux galoubot ... "moi mes chaussures elles ont tant voyagé.."

    Posté par ilescook, 20 novembre 2007 à 09:14
  • Chouette ton texte ! Pas de pitié pour Ginettte ?

    Posté par aMANDA, 20 novembre 2007 à 09:20
  • Hilare !

    j'ai bien aimé la personnification des godasses et puis la chute en chaussures-armures, un régal !

    Posté par Sodebelle, 23 novembre 2007 à 19:18

Poster un commentaire