Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

17 novembre 2007

05_Impression soleil levant (Léa)

Je n'ai pas mis les bonnes chaussures ce matin. Pourtant Monsieur Météo nous avait prévenu: "Averses sur l'ensemble de l'Hexagone jusqu'en fin de semaine, prévoyez vos parapluies." Il avait seulement quelque peu minimisé les événements. Torrent serait certainement mieux adapté à la situation que nous avons vécue. Dimanche, je n'ai pu mettre un pied dehors. La pluie fouettait les double vitrages avec une force inouïe, et des tuiles provenait un son mat incessant, menaçant à chaque seconde ma toiture fragile. Alors j'ai ressorti l'imper et j'ai imperméabilisé mes bottes. Ce matin, il ne pleuvait plus. Au contraire, il y avait un magnifique soleil, un vent froid me caressait le visage pendant que je marchais, et une légère brume, au loin, gommait les contours des arbres et des collines. La fumée qui sortait de ma bouche rendait par moment ma vue trouble et pendant un instant, je retrouvai les paysages peints par Turner, et la voix de Verlaine, murmurant à mon oreille quelques vers logés aux tréfonds de ma mémoire :


Le brouillard de Paris est fade,

On dirait même qu'il est clair,

Au prix de cette promenade

Que l'on appelle Leicester Square.


Mais Verlaine s'est soudain tu, quand mes yeux se posèrent, ébahis, sur la vue qui s'offrait à moi. En bas de l'escalier vers lequel je m'avançai, et que j'emprunte chaque matin depuis dix ans, de l'eau. Pas une flaque, un lac. Un lac de pluie. Là où se trouvait une magnifique esplanade récemment rénovée aux frais de la marie, une immense étendue d'eau reflétait le soleil matinal, encore teinté de ses plus fraîches couleurs.


Comme quoi, finalement, j'aurai dû prendre mes palmes.


Posté par _Sammy_ à 08:00 - Léa - Commentaires [9] - Permalien [#]

Commentaires

  • et définitivement aucune chaussure n'aurait pu convenir à cette matinée

    Posté par brigetoun, 17 novembre 2007 à 10:28
  • j'aime beaucoup ton texte! Belle description et dernière phrase qui fait sourire... un bon moment! merci à toi

    Posté par lisounette, 17 novembre 2007 à 11:56
  • Fin surrealiste et texte poetique. J'aime beaucoup!

    Posté par Janeczka, 17 novembre 2007 à 12:48
  • Le réchauffement climatique n'est plus ce qu'il était !
    Les immortels de l'académie seront plus gatés que nous, au moins ils ont déjà leurs palmes ...
    Plus sérieusement, texte prémonitoire !

    Posté par Pluto, 17 novembre 2007 à 15:55
  • joli... et lucide !

    Posté par matarjeu, 18 novembre 2007 à 10:19
  • J'aime la buée et le brouillard, les références à Verlaine...
    Un texte tout en délicatesse

    Posté par Caro(carito), 18 novembre 2007 à 16:15
  • Oui un texte comme une peinture.....

    Posté par Kloelle, 20 novembre 2007 à 07:14
  • Très beau texte et une chute... comme je les aime avec un joli clin d'oeil ! Bravo !

    Posté par ilescook, 20 novembre 2007 à 09:15
  • Oui, je dirais même plus : c'est ce qui nous attend ! Belles références littéraires et picturesques.

    Posté par Sodebelle, 23 novembre 2007 à 19:44

Poster un commentaire