Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

19 novembre 2007

16_Conte de fée (Lisounette)

Je n'ai pas mis les bonnes chaussures ce matin. Je ne les ai pas encore trouvées. Je crois bien que j'ai un problème avec les chaussures, un blocage. Difficile d'acheter autre chose que des baskets; et encore, quand il faut en changer, c'est toute une histoire.

Pourtant, si j'avais su comment finirait la journée, j'aurais peut-être fait un effort. Je me serais ruée dans le premier magasin venu, j'aurais enfilé desepérement paire sur paire, ballerines sur escarpins, talons fins sur boucles dorées. J'aurais marché un peu avec, grimacé en regardant dans le miroir, réfléchi et comparé pendant des heures, pour finalement, affolée, prendre une paire au hasard, la fourrer dans sa boîte et me précipiter à la caisse pour sortir le plus vite possible de cet enfer.

Et puis je serais rentrée chez moi, j'aurais mis mon plus beau chemisier, mon plus beau jean (je crois bien que je fais un blocage avec les jupes), et puis mes nouvelles chaussures, après le traditionnel instant de surprise en ouvrant la boîte: "Tiens, j'ai pris celles là finalement?". En sortant, j'aurai lutté contre le froid, pas après pas, bougeant mes orteils pour éviter qu'ils ne congèlent

Et quand je serais arrivée au bord du lac, que je me serais étalée par terre après que ma chaussure serais restée collée à ce monstrueux chewing gum, alors c'est un joli escarpin que ce charmant jeune homme m'aurais remis au pied avant de me tendre la main pour m'aider à me relever. Parce que la basket de deux ans d'âge, avec sa semelle fendue, sa couleur plus grise qu'autre chose et son odeur qui dit qu'on l'a porté toute la journée, c'est quand même pas très glamour, même au bord du lac, avec le soleil couchant.

Surtout avec un énorme chewing gum collé dessous.

Posté par _Sammy_ à 14:30 - Lisounette - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

  • Tres sympathique! ah oui, 'si on avait su'...
    Le coup du chewing-gum, slapstick imparable et aussi classique que la peau de banane! bien vu.

    Posté par Janeczka, 19 novembre 2007 à 17:40
  • oh mais si voyons ! ce peut être très glamour si c'est assumé et si la porteuse est jolie

    Posté par brigetoun, 19 novembre 2007 à 17:47
  • Elle me plait bien ta cendrillon en baskets....

    Posté par Kloelle, 19 novembre 2007 à 20:41
  • Moi aussi j'ai aimé ta cendrillon très contemporaine. Bien agréable à lire aussi.

    Posté par virgul, 20 novembre 2007 à 07:57
  • Pauvre cendrillon engluée dans son chewing gum...

    Mais le prince charmant a eu l'attention captée par la finesse de ses chevilles !

    Merci de ce joli conte !

    Posté par ilescook, 20 novembre 2007 à 09:39
  • Tout à fait un conte de fée ..actuel - beaucoup aimé aussi l'histoire du chewing gum !

    Posté par Brie, 21 novembre 2007 à 11:55
  • Finalement les baskets s'assortissent mieux au jeans que les hauts talon.
    Et puis elle a des yeux aussi, cette jeune fille, et une bouche ! C'est ça qu'il faut regarder...

    Posté par Sodebelle, 23 novembre 2007 à 20:26
  • Ah! les rencontres! Si on savait ce qu'elles promettent... si le jeune homme est délicat, la chaussure ne comptera pas. C'est un bon test.

    Posté par polly, 26 novembre 2007 à 18:48

Poster un commentaire