Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

22 novembre 2007

28_Une petite faute de goût (Pensée futile)

Je n'ai pas mis les bonnes chaussures ce matinC'est comme si on privait un peintre de ses deux mainsC'est d'un pas presséQu'elle quitte l'alléeElle est stresséeSon regard fixé sur ses piedsSon allure s'allongeIl ne faut plus qu'elle y songeSi jamaisElle parvenaitA sortir de son espritCes chaussures pour qui elle a tant de méprisTelle nue dans la villeTout d'un coup elle pileAu-dessus des travauxQui vont jusqu'au caniveau.Elle se décideElle retourne dans sa maison videCe matin elle sera en retardC'est un vrai cauchemar.
Posté par _Sammy_ à 14:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 novembre 2007

27_Talons aiguilles (Kloelle)

Je n’ai pas mis les bonnes chaussures ce matin, je ne mets jamais les bonnes chaussures, comprenez : celles que j’aime. Pourtant, chaque jour, mes placards se ferment sur les escarpins les plus raffinés qui soient. Depuis toujours, j’aime passionnément les chaussures. Je les achète avec frénésie, gourmandise, bonheur. Les hauts talons fragiles, tellement féminins, les petites brides délicates, les ornements perlés et les boucles élégantes : à chaque fois c’est un véritable coup de foudre. Je les achète sans même les essayer, juste... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 14:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
22 novembre 2007

26_Rengaine (Claire)

Je n'ai pas mis les bonnes chaussures ce matin.Que de difficultés pour arriver sur les quais,que de difficultés pour embarquer.J'aurais dû écouter ma maman.Mais que de difficultés pour se chausserquand on est un petit,tout petit mille-pattes.
Posté par _Sammy_ à 08:30 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
22 novembre 2007

25_Un escalier (Ilescook)

Je n’ai pas mis les bonnes chaussuresPourtant je n’ai pas ralenti l’allureLe sol était bien trop mouilléQuand j’ai abordé les escaliers.. La première marche je l’ai loupéeEn vain, j’ai tenté de me rattraperComme un château de cartes bancal... une chute collective radicale J’ai entendu plein de jurons« vous pouvez pas faire attention ! »Mais deux yeux bleus un peu anxieuxM’ont transportée dans les cieux« vous avez mal Mademoiselle ? »Moi j’ai plongé dans ses prunellesDoucement il m’a pris la chevilleJ’ai senti une odeur de vanilleSur... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 08:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]