Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

02 décembre 2007

9. Claire et le chocolat (Cassymary)

J'ai pensé ne jamais écrire cette lettre. Cela ne servait à rien. Le mal étant fait. J'étais très en colère et j'espérais crier ma déception de vive voix. Et j'ai appris de maman elle même la vérité: Claire ne rentrerait pas manger à midi. C'en était trop. Elle m'avait trahie. Elle devait partager. Elle me l'avait promis. C'était pas normal.

Alors cette lettre je la pose dans son lit. Claire la lira en rentrant ce soir, avant de s'endormir.

Claire,

J'espère te mettre la pression à mort, et ça t'empêchera de dormir.

T'avais promis de partager le chocolat rangé dans le frigo. Mais il a été amené chez ta copine et entièrement mangé par Brigitte et toi même. t'es vraiment salope.

J'ai donc dis à maman ce soir au repas: Claire, elle a embrassé Loïs et il l'a tripotée. Maman était cramoisie. Ca va être ta fête demain matin. T'avais k'à me laisser trois barres de chocolat.

La vengeance est un plat se mangeant très froid. La mienne laissera des traces, style glace à la pistache.

Dors bien et fais de jolis rêves chocolatés!

Signé:

Ta cadette ravie de t'avoir trahie.

PS: la prochaine fois, il serait bon de réfléchir à trois fois avant de manger le chocolat.

Posté par pivoineblanche7 à 11:07 - Cassymary - Commentaires [17] - Permalien [#]

Commentaires

  • Tout ca pour du chocolat!
    Ca vire au crime passionnel!!

    Posté par Janeczka, 02 décembre 2007 à 11:33
  • Amusant! La vengeance est (U)n plat qui se mange froid... et la gourmandise est un vilain défaut...

    Posté par dan, 02 décembre 2007 à 11:52
  • ça c'est de la vengeance! on rigole pas avec le chocolat..

    Posté par lisounette, 02 décembre 2007 à 11:52
  • c'estmême pas vrai ! j'en au mangé un tout petit peu

    Posté par brigetoun, 02 décembre 2007 à 13:06
  • jalousie et vengeance semblent être indissociables...

    Posté par matarjeu, 02 décembre 2007 à 15:43
  • Oups, c'est vrai dan, il y a un U qui m'a échappé (

    Posté par cassy, 02 décembre 2007 à 16:42
  • est LE plat qui se mange froid. Cassy, j'ai du chocolat dans mon frigo si tu veux ('jarrive pas à y toucher o Pauvre Claire... Oui, ça vire au crime passionnel et il y a ce genre d'expression que j'aime bien, comem:

    La mienne laissera des traces, style glace à la pistache.

    Posté par Pivoine, 02 décembre 2007 à 17:19
  • Difficile, cette contrainte...un autre 'un' c'était caché... "ce soir au repas"

    Posté par Cédric, 02 décembre 2007 à 18:01
  • Le chocolat serait-il source de jalousie maladive...

    Posté par mab, 02 décembre 2007 à 18:30
  • Sympa. Faut pas rigoler avec le chocolat !

    Posté par brigou, 02 décembre 2007 à 20:06
  • Les enfants et les ados inspirent beaucoup je vois : et la vengeance est terrrrrrrrible !

    "fallait pas m'trahir comme ca !
    pour une barre de chocolat"...

    j'entends Sabine Paturel...

    Posté par ilescook, 02 décembre 2007 à 20:31
  • C'est vrai que réfléchir à deux fois ou même quatre, c'était pas assez ou trop ! :~))

    Posté par Oncle Dan, 02 décembre 2007 à 21:26
  • original,
    j'aime beaucoup.
    quelle peste malgré tout !

    Posté par rsylvie, 03 décembre 2007 à 10:48
  • Quelle dinde aussi cette grande soeur de se laisser tripoter par Loïc devant sa petite soeur !!!

    Posté par Sodebelle, 03 décembre 2007 à 12:24
  • Alors là, j'adhère, j'admire, c'est tou bon et sans écriture phonétique !
    Comme quoi on peut faire parler les enfants autrement aussi, hein !

    Posté par Amanda, 03 décembre 2007 à 20:48
  • Pour du chocolat, j'aurais fait la même chose )))

    Posté par Gino Gordon, 04 décembre 2007 à 17:05
  • Elle me plaît beaucoup cette petite peste !

    Posté par marie-jeanne, 12 décembre 2007 à 14:42

Poster un commentaire