Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

03 décembre 2007

12. La lettre indignée (Lorraine)

François,

Tu exagères, voyons !  J’étais assise très près de Gaston, d’accord,
il me tenait la main et la taille et... les fesses, tu crois ?
Impossible, il n’a pas trois membres. Si? Ne sois pas inconvenant,
c’est petit, ça, l’inconvenance !

Je t’écris malgré ta scène de colère. Tu comprends, rien n’est
possible désormais et je dois te le dire. Jamais je ne vivrai avec toi,
personnage retors dont j’ignorais la lâcheté ! Tu as profité de ma
distraction (Gaston également, c’est vrai...), de mon abandon amical
contre le dossier du canapé, tu m’as épiée, tu as jailli de la cave à
l’improviste, affolant Gaston en train de me tapoter la jambe.

Comment, il relevait le bord de ma robe ? Donc, tu espionnais vraiment ? Je
croyais avoir arrêté son geste et calmé son impatience avant ton
arrivée, Mais non ! Tu faisais ton malin, tu enrageais, tu désirais
nous confondre, ta libido se hérissait de haine.

Je ne comptais pas livrer le fond de ma pensée. Mais rester près de
toi connaissant ton manque insensé de confiance, est impossible. Donc,
je pars. Avec Gaston ? Je verrai. Je n’apprécie pas les empotés. Et il
l’est. Sinon, tu ignorerais l’incident et je ne serais pas en train
d’écrire cette lettre.

Allez ! c’est la vie ! Bye !

Posté par pivoineblanche7 à 10:20 - Lorraine - Commentaires [20] - Permalien [#]

Commentaires

  • moi je serais françois
    j'insisterais pas et
    la laisserais partir...
    c'est une drôle de manipulatrice !

    j'aime beaucoup le rythme du texte.

    Posté par rsylvie, 03 décembre 2007 à 10:56
  • "ta libido se hérissait de haine" !!! Excellent !

    Posté par Posuto, 03 décembre 2007 à 12:00
  • Ha, ha, ha, très drôle, je me suis bien amusée en lisant ton texte.

    Posté par Sodebelle, 03 décembre 2007 à 12:05
  • hohoho hihihi...Lorraine, mais enfin!!!!
    (c'est super bon!)

    Posté par Coumarine, 03 décembre 2007 à 12:16
  • vogue la galère - François et Gaston ont de la chance

    Posté par brigetoun, 03 décembre 2007 à 12:19
  • Elle sait ce qu'elle veut! Indignee? peut-etre meme indignante pour Francois!

    Posté par Janeczka, 03 décembre 2007 à 12:50
  • Quel bon pretexte ! Jouer ainsi les ulcérées, quel toupet ! J'ai bien ri. On en oublie complètement le manque de U. Merci.

    Posté par Noisette, 03 décembre 2007 à 13:03
  • c'est d'un copquin...

    Posté par Caro(carito), 03 décembre 2007 à 14:22
  • Bravo !

    François, Gaston, Georges et les autres ...
    Et Georges, c'est Feydeau. Il a eu raison de t'engager. Tu es parfaite dans le rôle !

    Posté par Largo, 03 décembre 2007 à 16:59
  • Une photo de la libido qui se hérisse? non pas possible! dommage...

    Posté par mab, 03 décembre 2007 à 18:01
  • On retrouve ici toute ta frivolité, ma chère et c'est peu dire !
    Quel culot ! Mais quel régal !
    Tiens, je ferais bien pareil !

    Posté par Amanda, 03 décembre 2007 à 20:37
  • Une aimable frivolité à la Lorraine, très XVIIIème, et en même temps avec le trait acéré de la fin (effectivement, un vraiment retors ne se serait pas fait prendre... Lorraine, tu devrais regarder "La doublure" de Francis Weber, avec Daniel Auteuil en pdg lubrique et retors et un Richard Berry encore plus retors, c'est succulent...)

    Posté par Pivoine, 03 décembre 2007 à 20:46
  • Une admirable garce, cette nana !

    Posté par matarjeu, 04 décembre 2007 à 09:14
  • j'ai adoré Lorraine... ta plume est acérée et m'étonne toujours !

    Posté par ilescook, 04 décembre 2007 à 13:18
  • RSylvie, Merci! Manipulatrice, tu crois?....

    POSUTO: on peut toujours imaginer...

    SODEBELLE: heureuse de t'avoir amusée!

    COUM: heureusement que tu me connais....

    BRIGETON: la chance quelle les dédaigne?...

    JANECSKA: Indignante? Mais surtout indignée! Epier comme François, voyons, soyons raisonnable, cela ne se fait pas!...

    Posté par Lorraine, 04 décembre 2007 à 16:48
  • NOISETTE: si tu as ri, c'est le principal. Il y avait des U? J'ai fait bien atention, pourtant!

    CARO: c'est d'un coquin, dis-tu; Mais c'est une coquine, tu as vu juste!...

    Posté par Lorraine, 04 décembre 2007 à 16:50
  • Merci du fond du coeur, Largo! Oui, Georges (Feydeau) m'a engagée, il dit que je suis faite pour le vaudeville. Ta reccommandation y est pour quelque chose. Je reprends le rôle pour le fêtes...

    Posté par Lorraine, 04 décembre 2007 à 16:53
  • Vous êtes plusieurs à souhaiter voir la libido qui se hérisse. MAB, je te promets d'essayer...?

    AMANDA, moi frivole? Tu me connais, voyons...Reconnais que François n'a eu que ce qu'il mérite...

    PIVOINE merci du conseil. je vais me procurer le DVD de "La doublure", cela me permettra d'affûter mes armes...pour une autre consigne, peut-être?

    MATARJEU, la nana te remercie!

    ILESCOOCK, tu sais, je m'amuse beaucoup en écrivant!

    Posté par Lorraine, 04 décembre 2007 à 17:05
  • Superbe manipulation, où comment faire porter le chapeau à l'autre après avoir attisé sa jalousie. C'est très bien vu !

    Posté par Gino Gordon, 04 décembre 2007 à 17:20
  • Gino Gordon, dans la vie, les faibles femmes doivent se défendre...

    Posté par Lorraine, 05 décembre 2007 à 12:49

Poster un commentaire