Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

04 décembre 2007

17. Très non chère Mathilde (pensée futile)

Si vous saviez Comme j'ai envie de vous étriper J'aimerais vous le dire J'ai tant envie de vous anéantir Vous vous avez de la chance Vous vous l'êtes approprié avec aisance il est si joli il a été l'homme de ma vie Vous l'avez pris sans dire merci Je n'embrasse pas votre visage empoisonné En espèrant ne jamais vous revoir Signé votre ennemie à jamais
Posté par pivoineblanche7 à 17:33 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

04 décembre 2007

16. Vanité d'homme (Claire)

Dommartin le 16 mai 1999Cher voisin,Dix ans déjà, cela fait dix ans de voisinage à te regarder vivre.Ta BMW est le dernier modèle, la mienne l’avant-dernier.Ta maison a onze pièces, la mienne dix.Ta femme a la taille de Blanche-neige, la mienne celle de Simplet.Ton chien est le magnifique Saint-bernard dont je rêvais enfant, mon chien est la petite crotte aboyant sans arrêt.Tes enfants font les grandes écoles, le mien traine en ville.Dix ans et enfin La Révélation : toi et moi dans la même pissotière.Ton pénis le micro-pénis par... [Lire la suite]
Posté par pivoineblanche7 à 10:31 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
04 décembre 2007

15. Trahison indécente (Brie)

Gaston, Je me sens si dépitée face à cette indécence. Je n’ai pas l’envie ni la force de t’affronter.Je préfère t’écrire cette missive, exorciser ma colère par les mots. Tu m’as trompé !  Tu m’as trompé ! à 87 ans ! te rends-tu comptes ? après tant d’années passées ensemble! Comment as-tu fait ? Comment as-tu osé ? Est-ce même pensable ? encore hier tu disais m’aimer  !Je sais : le dernier bal !  cette petite vieille  virevoltait sans arrêt, près de notre table, son  pas boitillant, ses tifs filasses... [Lire la suite]
Posté par pivoineblanche7 à 09:28 - - Commentaires [20] - Permalien [#]