Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

15 janvier 2008

20.Je ne suis pas parisienne (Claire)

J'ai bien fait le tour de la question, vraiment.

Sans aucun doute, avec et sans détours, vingt ans d'exil après,

pousser le volet de la paume de la main est pour moi la même chose que pour  Eve  de croquer la pomme.

Sans nuances mais non sans saveur, dans ma bouche, le o aura toujours la même valeur.

Posté par Coumarine à 10:21 - Claire - Commentaires [14] - Permalien [#]

Commentaires

  • joli !

    Posté par brigetoun, 15 janvier 2008 à 12:02
  • Clin d'oeil a Marie-Paule?

    Posté par Janeczka, 15 janvier 2008 à 13:31
  • pour le titre assurement.

    Posté par claire, 15 janvier 2008 à 14:08
  • oups !
    j'mexcuse, j'ai lu et relu...
    j'ai examiné les coms.
    mais j'ai pas compris !
    0 secours ???

    Posté par rsylvie, 15 janvier 2008 à 18:52
  • je suis plutôt du Sud de la France et je prononce tous les o (eau, au et o) de la même façon et depuis plus de 20 ans que j'ai quitté ma région, je ne change pas d'accent.

    Posté par claire, 15 janvier 2008 à 21:32
  • ok ok, tout s'explique
    et devient plus clair
    merci

    Posté par rsylvie, 15 janvier 2008 à 21:59
  • Vive le charme des provinciales montées à la capitale !

    Posté par Sodebelle, 15 janvier 2008 à 22:12
  • J'avais bien pensé à une question d'homophonie entre paume et pomme, mais maintenant que tu as donné ces quelques précisions indispensables je comprends effectivement mieux ton texte et peux vraiment mieux l'apprécier !... Le sentais-tu quelque peu hermétique ?

    Posté par clau, 16 janvier 2008 à 03:53
  • c'est la question de rsylvie et sa noncompréhension qui m' a fait donné des explications. Effectivement il doit être hermétique si j'ai besoin de donner les clés.

    Posté par claire, 16 janvier 2008 à 10:48
  • et si j'ai besoin de donner des clés, pour moi, ce texte est non-abouti.

    Posté par Claire, 16 janvier 2008 à 11:18
  • Joli texte et ces "o" méditerranéens chantent à mes oreilles !

    Sympa ce texte aux odeurs de lavande

    Posté par ilescook, 16 janvier 2008 à 17:00
  • bravo ! j'ai bien aimé.

    Posté par brigou, 16 janvier 2008 à 17:31
  • Il reste qu'il est très subtil pour peu que l'on ait les clés ! ( la principale étant de savoir que les français du sud de la France prononcent le "au "comme le "o" ) Brigetoun avait de suite saisi parce qu'elle est de ce Sud !...

    Posté par clau, 16 janvier 2008 à 18:35
  • L'astuce de paume pomme m'avait échappé mais j'avais compris ce que signifiait le o.
    Ce que j'ai aimé dans ce texte c'est son extrème brièveté et le caractère utile du titre. En quelques mots toute une histoire!

    Posté par Arthur HIDDEN, 18 janvier 2008 à 06:59

Poster un commentaire