Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

19 janvier 2008

36. Effraction par tendresse (rsylvie)

"J'ai bien fait le tour de la question..."il n’y avait pas d’autre solution. Si l’on voulait s’amusait un peu,en ce triste après-midi de réunion de famille, il fallait en passer par là.Oui, je dis bien prendre ce chemin inhabituel. Qu’est l’entrée par effraction !Alors nous l’avons fait. On a ouvert délicatement les persiennes, en prenant bien garde de ne rien casser.Le fracas des vitres sur le parquet aurait éveillé les soupçons.Puis, sur la pointe des pieds, nous avons pénétrés dans la pièce. Aux trois coups,Le... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:59 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

19 janvier 2008

35. Un dur métier. (matarjeu)

J’ai bien fait le tour de la question. C’est celle-là la meilleure. Le dirlo de la collection va encore me dire : Pas assez glauque. Va falloir le convaincre. Si je l’écoutais, tous ses polars auraient des couv sombres avec des cadavres déchiquetés. Suis pas d’accord. Les gens qui traînent dans les travées à la Fnac, je les observe, ils aiment bien une couv qui met un rayon de soleil dans leur journée. Même pour un polar. Leur surprise est d’autant plus grande. Comme d’hab, j’ai lu des bouts pour me faire une idée.... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:39 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
19 janvier 2008

34. Des bouts de papiers( Mocka)

J’ai bien fait le tour de la question.Tergiverser avec les regrets ça ne sert plus à rien .J'ai décidé de l'emballer dans ces valises comme j'ai fait avec mes vieux bouquins.Des fois  je suis tentée de réouvrir les lettres .Ces bouts de papiers que je lui ai envoyés et dont j'ai gardé farouchement des copies. Mes mains tremblent en les touchant. Je suffoque rien qu'à l'idée que les mots puissent surgir à nouveau, qu'ils me hantent à nouveau. Qu'ils me collent au sang, au souffle. Qu'ils me tuent à nouveau.Je prends ma... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 10:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
19 janvier 2008

33. La question, la grosse. (Alainx)

J'ai bien fait le tour de la question. Cette fois, personne ne pourra dire le contraire. Je ne me suis pas contenté de la regarder comme ça de loin, comme on peut le faire pour ces petites questions qu'on effleure. Celles qui se contentent de nous narguer en se figurant qu'on n'a pas emmené la réponse avec nous. Mais pour qui se prennent-elles, celles-là ! Elles rêvent de nous prendre en défaut avec leur air par en dessous et leurs battements de cils, minaudant : « c'est juste une petite question, mais je ne sais pas si vous allez... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:22 - - Commentaires [19] - Permalien [#]