Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

20 janvier 2008

40. Echo 5, son commandant, le journaliste, et le truand (le chien)

J'ai bien fait le tour de la question, il va falloir réduire la hausse si la cible sort en trombe. Avec quarante petits mètres de recul, je vais être obligé de prendre ma mire très rapidement. Le FRF2 est un fusil trop lourd pour cette distance et puis…

(…)Echo 5- On a l'info :
La mauvaise nouvelle c'est qu'il sort avec deux otages.
La bonne nouvelle, c'est que sa progression, jusqu'à la voiture, va s'en trouver ralentie. Tenez vous prêt. Terminé (…)

"Bon les filles, on répète une dernière fois. Arrêtes de pleurer toi !
Donc… c'est moi qui vous guide ok?Je regarde par les trous de la couverture et on fonce jusqu'à la voiture. Là, tu ouvres la portière côté passager et tu te casses.
Quant à toi, je vais te garder pour entrer…Tu passeras devant.
Arrêtes de chialer bordel, je t'ai déjà dit que j'allais te libérer à l'aéroport.
Tu crois que le G.I.P.N va hésiter à m'exploser la tronche si je vous laisse filer toutes les deux?
Réfléchis un peu, tu ne risques rien, il y a plus de journaleux que de flics, il ne tireront pas.
Bon écoutez moi bien, si vous tentez de m'échapper : C'est un pruneau dans le carafon, ok? Allez on y va!

"… Oui, Patrick, toujours rien. Nous rappelons à nos téléspectateurs que la voiture demandée par le malfaiteur est bien arrivée depuis dix minutes maintenant, après cinq longues heures de négociations avec la police. Apparemment la plupart des otages ont été relâchés mais ici, on parlerait de boucliers humains qui pourraient…Attendez… Oui… la porte bouge, On dirait que… Oui on dirait qu'il sont sous une sorte de…"

"(…) couverture Echo 5, ne tirez pas, je répète la cible est invisible, ne tirez pas…"

Allez, allez, allez plus vite, on y va… putain, je vois que dalle où sont les trous ? Hé les filles! Arrêtez de marcher sur la couvert…

…Bong…

"Qui a tiré ? Echo 5 c'est vous ?…"

"Commandant négatif, commandant je n'ai pas tiré, on dirait que la cible a…"

"…foncé la tête la première sur le véhicule, Patrick vous m'entendez? il semblerait qu'il se soit assommé tout seul, c'est tout a fait incroyable ! Alors que nous apercevons les deux otages qui s'enfuient vers… "

Posté par Coumarine à 17:16 - Le Chien - Commentaires [9] - Permalien [#]

Commentaires

  • Super ce texte à points de vue multiple...

    Posté par kloelle, 20 janvier 2008 à 18:54
  • j'aime beaucoup la chute ou plutôt le choc.

    Posté par lio, 20 janvier 2008 à 19:02
  • on s'y croirait! sur notre écran défile un bon film d'action, bien mené.

    Posté par fabeli, 20 janvier 2008 à 20:19
  • Dans la réalité, ce genre de situations là se termine le plus souvent tragiquement...or, tu as réussi à transformer le dramatique du début de ton texte en comédie finale pour éviter que cette histoire ne se termine dans le sang et ça... j'ai vraiment apprécié...

    Posté par clau, 21 janvier 2008 à 04:01
  • On reste en haleine, suivant les évènements en direct et puis cette "chute" inattendue nous surprend vraiment. On respire aussi! Un bon moment de lecture.

    Posté par virgul, 21 janvier 2008 à 08:29
  • une façon trés originale de traduire la consigne

    Posté par rsylvie, 21 janvier 2008 à 09:12
  • J'aime la fin inattendue, le retournement de situation. Bien vu!

    Posté par Janeczka, 21 janvier 2008 à 12:19
  • Ouaip !!!

    Posté par Mifa, 21 janvier 2008 à 23:40
  • Merci à tous pour vos commentaires encourageants.
    Un petit film d'action, ça fait passer le temps…

    Posté par le chien, 23 janvier 2008 à 10:25

Poster un commentaire