Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

20 janvier 2008

40. Echo 5, son commandant, le journaliste, et le truand (le chien)

J'ai bien fait le tour de la question, il va falloir réduire la hausse si la cible sort en trombe. Avec quarante petits mètres de recul, je vais être obligé de prendre ma mire très rapidement. Le FRF2 est un fusil trop lourd pour cette distance et puis… (…)Echo 5- On a l'info :La mauvaise nouvelle c'est qu'il sort avec deux otages. La bonne nouvelle, c'est que sa progression, jusqu'à la voiture, va s'en trouver ralentie. Tenez vous prêt. Terminé (…) "Bon les filles, on répète une dernière fois. Arrêtes de pleurer toi !Donc…... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:16 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

20 janvier 2008

39. Question à deux volets ( Clau )

- J'ai  bien  fait  le  tour  de  la  question tu sais ... - Quelle question papy ?- La question... de la vie et de la mort !- Tu n'as pas choisi la plus facile !- Oui... mais elle est essentielle ...- Et pour faire ce tour là papy... il t'a fallu combien de temps ?- L'existence entière ! ... et tu sais quoi ?- Non papy ... Dis voir ...- Je suis revenu au  point de départ !- Normal papy puisque c'est un tour !...- Oui mais j'avais quand même un espoir ... - Et c'est quoi papy ce point d'arrivée... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 16:55 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
20 janvier 2008

38. Descendant scorpion ( oviri )

J’ai bien fait le tour de la question pour entrer dans le cœur du problème, en passant par derrière. Forte est la tentation d’une fenêtre entrebâillée, où une main posée, déliée, à peine pressante, suffirait à ce que d’un coup la lumière soit. Mais j’ai une fois encore opté pour la voie de l’ombre et la longue marche les poings serrés. J’exagère pour l’ombre. « Le chemin de la lumière paraît obscur. » Sacré Lao-tseu, il n’a pas dû souvent traîner ses sandalettes dans le désert.  Après treize jours à avancer plein soleil, ... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:53 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
20 janvier 2008

37. Reste ! (Uhsn)

J’ai bien fait le tour de la question, suivant la courbe gracile de son point d’interrogation. Cela faisait des semaines déjà qu’elle se posait là, énigmatique, me harcelant de sa présence tenace. Elle se nourrissait, la vile, de mon indifférence feinte, grossissant, enflant, jusqu’à ce que je ne puisse plus l’ignorer d’un simple détournement de regard, comme il me plaisait tant. Il a donc bien fallu lui régler son compte. La solution de l’équation était pourtant simple, mais, en femme-Platon sortant de sa caverne,... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:36 - - Commentaires [8] - Permalien [#]