Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

29 janvier 2008

17. Fin de journée dans la vieille maison (Brigetoun)

« Mes biens chers frères », Jacques toussote, les regarde, reprend son souffle et …
Mais : Louis, tête en avant, comme un taureau, l’interrompt, brusque  : « je t’en prie ! » ; le grand Bertrand marmonne, juste assez fort pour être entendu de tous : « chers ? » et Jules, souriant dans sa moustache : « Jacques se croit en chaire... Frérot, les sermons, les prières, nous venons de faire le nécessaire au cimetière, non ? ».
Une amorce de silence.
Jacques : « pardon, pourtant… »
Louis, se carrant, superbe : « pourtant, nous sommes heureux de nous être rencontrés autour de la tombe de Maman… et dans le souvenir de son amour, bien sûr… Maintenant, je pense que nous sommes tous las, et n’avons, avouons le, pas grand-chose à nous dire. Une bonne nuit s’impose. Marthe et Bruno (avec un signe du menton en direction du petit dernier, qui les regarde tous avec son gentil sourire un peu ahuri) ont préparé nos chambres, et pour moi je crains de ne pas vous revoir ; j’ai commandé ma voiture pour six heures ».
Jacques, un peu honteux d’insister : « plus rien à nous dire ? »
Jules « et oui, Frérot, c’est simple, le notaire fera le nécessaire, la succession est limpide, Grâce à Dieu nous ne risquons pas d’affrontement. »
Jacques : « pourtant, il y a … la maison. Que décidons-nous ? »
Et les yeux de Bruno s’affolent, pendant qu’il se penche en arrière, comme pour se cacher. Alors le grand Bertrand se lève, et une main sur son épaule : « elle reste indivis, nous ne la vendons pas, et Bruno nous recevra gentiment ».
Et sous les yeux des autres qui le fusillent, Jacques bredouille : « mais bien entendu, je voulais juste en être certain».
Jules : « ce cher vieux Louis fera ce qu’il veut, mais je pense qu’un verre ensemble s’impose, comme communion et bonnet de nuit. »

Posté par _Sammy_ à 08:00 - Brigetoun - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

  • On la ressent bien, cette tension. Du bon boulot.

    Posté par Janeczka, 29 janvier 2008 à 09:39
  • Une pièce de théâtre ! C'est vif et tendu. Très visuel !

    Posté par Posuto, 30 janvier 2008 à 15:01
  • On sent qu'ils ne sont pas prêts de se mettre d'accord... La maison restera en indivision longtemps ;~)

    Posté par Oncle Dan, 31 janvier 2008 à 09:45
  • Une atmosphère tendue et très bien rendue. Ah! les familles!...

    Posté par Lorraine, 31 janvier 2008 à 13:57

Poster un commentaire