Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

29 janvier 2008

20. Un procès d’intention (caro_carito)

« Mes biens chers frères… »Le moment fatidique était passé. Je respirais enfin à l’aise. J’allais bien évidemment écouter quelques tirades. Pour la forme.Anna écorcherait sans doute son texte. Luc se déplacerait avec son aisance habituelle sur les planches élimées. Il surjouerait parfois. Qu’importe, les dés étaient déjà tirés Je détaillais une fois encore le décor : chaises éparses, bureaux métallisées et en toile de fond la grisaille urbaine. « Les bourgeois de Calais» en costumes anthracite et chapeaux melon. Ma dernière pièce.J’en... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 15:00 - Commentaires [8] - Permalien [#]

29 janvier 2008

19. Nécrologiquement vôtre, … (Socrate)

« Mes biens chers frères … »Devant leurs regards absents, j’hésitai à continuer le discours d’introduction des nouveaux inscrits à notre vénérable société des investisseurs floués que j’ai l’honneur de diriger depuis belle lurette. Notre SIF je l’avais créée lors de la première arnaque bancaire opérée par le Crédit Lyonnais rebaptisé depuis LCL. Très vite l’association accueillit tous les petits porteurs perdants.« Mes biens chers frères … », repris-je. Hélas, la foi n’y était plus. Eux, ils venaient de perdre encore plus avec la... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 14:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 janvier 2008

18. Moi qui vous connaissais (Lorraine)

Mes bien chers frères, je vais tout vous dire. Vous le méritez. Vous êtes là, debout et impavides ; rien ne bouge ni vos yeux figés  d’inquiétude, ni vos cheveux soigneusement coiffés, ni votre souffle. Je suis le seuldes six à connaître votre histoire.  Ou plutôt, « notre » histoire.Vous ne vous en souvenez pas, évidemment !Pourtant, toi, Raymond, qui ressembles à un notaire fatigué, et toi, André, tête baissée, légèrement contrit, vous étiez mes copains, non ?Nous avons joué aux billes ensemble, nous avons couru la gueuse... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
29 janvier 2008

17. Fin de journée dans la vieille maison (Brigetoun)

« Mes biens chers frères », Jacques toussote, les regarde, reprend son souffle et …Mais : Louis, tête en avant, comme un taureau, l’interrompt, brusque  : « je t’en prie ! » ; le grand Bertrand marmonne, juste assez fort pour être entendu de tous : « chers ? » et Jules, souriant dans sa moustache : « Jacques se croit en chaire... Frérot, les sermons, les prières, nous venons de faire le nécessaire au cimetière, non ? ».Une amorce de silence.Jacques : « pardon, pourtant… »Louis, se carrant, superbe : « pourtant, nous sommes... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]