Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

11 février 2008

14. La rédaction (Jay)

J’ai sorti mon cahier à couverture rouge de mon grand sac.

Mon grand sac est plein de cahiers à couvertures de différentes couleurs. Jaune pour les maths, vert pour la géo, orange pour l’histoire et rouge, donc, pour le français.

« Pour le prochain devoir de rédaction, vous devrez vous inspirer de cette photo », a annoncé la prof, en distribuant à chacun une image représentant une chaîne avec deux gros cadenas, attachant un portail en métal.

Elle a toujours été originale cette prof, mais là elle nous a bien surpris ! Tous les élèves poussaient des soupirs exprimant, au choix, l’incrédulité ou le désespoir devant l’épreuve difficile qui nous attendait.

Moi, j’étais perplexe. Mon imagination d’habitude si débordante ne semblait pas se déclencher. Un portail. Deux cadenas. Une chaîne... La chaîne semblait prendre la forme d’un cœur. Allais-je écrire sur les liens de l’amour ? Les métaphores se bousculaient dans mon esprit, mais aucune qui ne me convainque. Non, rien ne venait.

De retour chez moi, j’ai sorti mon cahier à couverture bleue de mon grand sac. Bleu, c’est pour l’anglais. Je devais revoir ma leçon pour l’interro du lendemain mais impossible de me concentrer : l’image du cadenas revenait sans cesse dans mon esprit.

J’ai refermé mon cahier bleu, j’ai regardé par la fenêtre... et c’est alors que j’ai eu L’Idée.

Comme ça, spontanément, elle s’est imposée à moi et m’a ordonné de me saisir de mon stylo. C’était parti, rien ne pouvait me retenir. Je la tenais cette rédaction ! Frénétiquement, je noircissais les pages de mon cahier à couverture rouge. Fébrilement, j’hésitais entre deux adjectifs. Tantôt je souriais de telle touche d’humour que j’insufflais à mon récit, tantôt je sentais un petit frisson d’émotion me monter à la tête.

Oui, j’avais enfin trouvé le code qui ouvrait le cadenas, qui libérait le portail de mon imagination de ses chaînes. Et qui en ouvrait grand les portes.

J’ai mis le point final à ma rédaction, j’ai ouvert la fenêtre et j’ai respiré un bon coup.

Posté par pivoineblanche7 à 10:41 - Jay - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

  • Ce serait pas le Professeur Coumarine ta prof par hasard?

    Posté par cassy, 11 février 2008 à 10:49
  • tu t'étais bien concentré sur la photo - moi je n'avais pas vu le coeur,et j'en suis marrie

    Posté par brigetoun, 11 février 2008 à 12:40
  • Et maintenant, il ne reste plus qu'à passer à l'épreuve suivante, parce que c'est pas le tout ça mais nous on est curieux de la lire, cette rédaction pleine d'humour et d'émotion !

    C'est quoi l'épreuve suivante ? C'est résumé de texte : faire tenir sa rédaction en 2000 signes et l'envoyer à Paroles plurielles !

    A part ça, c'est botté en touche avec un très joli coup de pied !

    Posté par Joe Krapov, 11 février 2008 à 13:04
  • Moi aussi je voudrais connaître la suite.... au fait ça existe toujous les cahiers à couverture de différentes couleurs ? ! o)

    Posté par brigou, 11 février 2008 à 13:11
  • Peu importe ce qu'il y a dans la rédaction, ce que j'aime dans ton texte, ce sont les atermoiements, le désir qui fait son chemin dans l'irrésolution, et puis cette épiphanie de l'écriture, jubilatoire, fluante, celle que j'aime, et finalement, totalement affranchie de la notion de "devoir à faire". Ce que tu nous fais ressentir, c'est combien une contrainte initiale peut être libératoire. Ah la la, c'est bien nous, tout ça!

    Posté par jujube, 11 février 2008 à 13:32
  • ... et on saura jamais ce qui est écrit, et c'est ça qui est chouette, bravo !
    RV

    Posté par Posuto, 11 février 2008 à 17:31
  • Belle pirouette !

    Posté par Noisette, 11 février 2008 à 21:15
  • Et je n'ai plus rien à ajouter !

    Posté par Pivoine, 12 février 2008 à 13:06
  • Curieux, les grands esprits se rencontrent. Je viens d'écrire un texte sur l'Idée : la bonne, la mauvaise, celle qui s'envole, celle qui inspire et que tu as retenue. Bien joué !

    Posté par Amanda, 12 février 2008 à 17:58
  • Curieux, les grands esprits se rencontrent. Je viens d'écrire un texte sur l'Idée : la bonne, la mauvaise, celle qui s'envole, celle qui inspire et que tu as retenue. Bien joué !

    Posté par Amanda, 12 février 2008 à 17:58
  • Merci

    Merci pour tous vos commentaires, notamment celui de Jujube... ou quand l'analyse de texte dépasse le texte!

    Amanda, où peut-on te lire?

    Posté par Jay, 13 février 2008 à 00:35

Poster un commentaire