Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

22 février 2008

pour ce week-end...

voici les textes à venir :
Posté par patitouille à 18:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

22 février 2008

7. Anonyme (Noisette)

Il n’en a parlé à personne. Il avait honte. Pourtant la journée avait bien commencé. Il s’était rendu à la ville de bon matin. Avait mis son plus beau costume, sa cravate à pois. Sa mèche toujours rebelle ? Il l’avait domptée à coup de gomina. Son appréhension ? Il avait su la cacher au fond de sa poche. Il se sentait léger en allant à ce premier rendez-vous. Rendez-vous galant. Le petit banc derrière la grotte, près de la statue de Ste Bernadette, avait-elle écrit. Ah ! Il se souviendrait longtemps de ce petit mot glissé dans... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
22 février 2008

6. Une promesse (Joe Krapov)

Il n’en a parlé à personne, il a juste envoyé un mèl et voilà que ces idiots de journalistes l’ont intercepté et publié dans leurs torchons. Etre le plus grand général du Mexique, de nos jours, c’est s’exposer à de drôles de guerres ! Mais, aussi, pourquoi a-t-il écrit : « Si tou réviens, io annoulé tout !Io déviendra comme ouné toutouEntre tes bras,Oun chihuaha !Io né séra plous exizeant, outrazeant ni latransizeant.Io n’ira plous à la confesse ni à la messe.Io té donnéra dé l’arzentMême si pour oune homme c’est gabézieQué d’avoir... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
22 février 2008

5. Il n’en a parlé à personne... (LORRAINE)

Il n’en a parlé à personne, il est seulement retourné dans le jardin d’été, là où elle a disparu peu à peu, comme un dessin qu’on efface. Il n’est pas fou, il le sait. Certains l’ont cru, déjà ses parents se regardaient avec inquiétude quand il parlait tout seul. D’accord, il ne disait pas les paroles des autres enfants, il ne demandait pas « Tu joues avec moi ? » , il ne clamait pas :  « Je suis Zorro » ». Non, il semblait faire un retour un peu halluciné dans le bon vieux monde, il continuait simplement son histoire... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:30 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
22 février 2008

4. Paradis (Antigone)

Il n’en a parlé à personne, pas même à son meilleur ami. Il aurait pu, Samuel aurait compris, lui aurait gentiment tapé sur l’épaule, et lui aurait dit : « Vas-y fonce ! ». Il connaît Paul depuis si longtemps… Il a préféré tout organiser dans le plus grand secret. Il a pris rendez-vous avec cette agence qui vend morceaux de terrains en friche, pas de porte improbables et studios d’artistes sous les combles. Il s’est acheté, comme on choisi un livre sur un étal, pour sa quatrième de couverture, son petit coin de paradis. ... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]