Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

27 février 2008

27. Reclus (Tisseuse)

Il n'en a parlé à personne..Il n'en parlerait plus jamais d'ailleurs.Il est parti ainsi les yeux grands ouverts, avec ce regard étrange qui dévisageait les autres avec perplexité. Il était dit, par un de ses frères, qu'il aurait été incarcéré dans un camp de concentration durant un mois durant, et qu'il en serait mort, si l'usine de Leipzig dans laquelle il était ouvrier, envoyé par la France aux bons soins du S.T.O., n'avait pas cherché à le reprendre à tout prix.Ce serait donc sa qualité de « bon » ouvrier fraiseur qui l'aurait... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:30 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

27 février 2008

26. Vie d’un secret (Clise)

Il n’en a parlé à personne. Il n’a pas osé.Un secret c’est un secret.Un secret on doit l’oublier, le faire oublier.Il n’a rien dit, juste semé quelques indicesQuelques paroles confuses qui interrogent encore Quelques papiers dissimulés dans des dossiers anodinsIl avait du penser qu’un jour quelqu’un comprendraitQuelqu’un rechercherait la vérité Mais savait-il vraiment lui-même ?C’est ma grande tante Lucie, prénom de LumièreQui a commencé à remuer la poussière du tempsElle a cherché, ouvert des pistes, défriché, quémandé, Elle a... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
27 février 2008

25. Miroir trompeur (Petits Mots)

Il n'en a parlé à personne. Mais il ne connaît pas ce reflet dans son miroir. Qui est cet homme à cravate si bien nouée ? Qui est cet individu en costume impeccable de rigueur ? Qui est cet être au visage longiligne, rasé de si près ? Le miroir lui renvoie toujours une effigie aux antipodes de ce qu'il est.Et le regard des autres le conforte dans cette image troquée de sa personne ; sa femme lui soutient qu'il est l'homme le plus viril qu'elle ait jamais connu et ses amis lui envient sa force herculéenne.  Il n'en a parlé... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
27 février 2008

24. Feuille d’ange (Oviri)

Il n’en a parlé à personne. Il a contourné la maison, pris la corde et la hache dans la grange, foncé au jardin et s’est planté devant lui. Qui le connaissait, le voyant ce matin là, n’aurait rien trouvé d’inhabituel. Enfant mystère à la parole rare, il rejoignait depuis ses premiers pas solitaires ce compagnon de jeu à qui il confiait ses secrets. Ils avaient exactement le même âge. Onze ans de vie commune et de rires partagés pour en arriver là.Comment avait-il pu permettre ça ? C’était la première fois qu’il lui... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]