Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

28 février 2008

textes à suivre....

Posté par patitouille à 23:44 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

28 février 2008

31. Les nuits blanches de l'art moderne (Pivoine)

"Il n'en a parlé à personne."Il insiste. Balance du chef. Et du couvre-chef.Comment faire rentrer cette vérité dans le crâne de ces raisonnables?Il écarquille ses yeux d'une cravate à l'autre. "Non. A personne." répète-t-il. Pas de leur secret à tous...De mémoire d'homme peint dans un musée. Ça ne s'est jamais vu.Impossible, pour eux, de se prendre d'amour comme ça, pour deux visiteuses...De leur larguer le secret de folles nuits minuinesques.Pis! De les inviter dans une soirée très privée. "Mwouais.... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
28 février 2008

30. « A toi, mon fils, je dis tout » (Jim)

Il n’en a parlé a personne. On a interrogé tout le monde : rien. Il a tout fait en douce. Il a agi seul. Comme un pro. A-t-il laissé seulement une trace qui aurait pu laisser penser que… ? A-t-il fait la moindre erreur ? Je suis bien obligé d’avouer que non. Pas le moindre faux pas. Le crime n’était pas presque parfait. Hitchcock est largement dépassé. Le crime était parfait. Sublime. Irréprochable en son genre. Unique. Puis il a disparu. Et pourtant. Et pourtant aujourd’hui on sait qu’il en a parlé à quelqu’un. Il a... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
28 février 2008

29. Le Combat (Fleur de passion)

Il n'en a parlé à personne.Pas même à son épouse. Cela fait des mois que ça le ronge.La mort l'attendait au tournant. La maladie ne prévient pas.Les médecins ont dit que c'était un cancer. Ce mot résonnait dans sa tête.Il refuse que la femme qu'il aime s'arrête de vivre pour lui.Elle était si belle quand elle riait.Son combat était désormais de se battre contre la maladie, contre la mort.Il ne se laisserait pas abattre. Il s'efforçait de continuer à vivre, de savourer chaque instant tant qu'il était en vie.Même les choses les plus... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
28 février 2008

28. Retour de guerre (Catherine)

Il n'en a parlé à personne ce soir-là pas plus que d'habitude, de cette femme et de ces enfants qui occupaient ses pensées en permanence.Pourtant, à la table familiale de Bertrand, ce voisin qui l'avait si gentiment invité en ce soir de Noël , il s'est senti si seul si infirme.Quand il était revenu de la guerre avec son bras malade, son bras qui ne pourrait jamais plus creuser le sillon, tailler les arbres, tirer l'eau du puits, il avait réfléchi.Comment faire vivre Marie et les enfants ? Comment mettre sur la table chaque jour le... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]