Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

11 mars 2008

16. Le secret de Monsieur Georges (Amanda)

Si être nain, être petit comme Mimi Mathy
Est souvent gênant,
Etre grand présente de sérieux inconvénients.
C’est le cas de Monsieur Georges.
Dépasser largement les 2 mètres
Avoir des bras et des jambes interminables,
Tout à fait inconfortable.
La dernière fois, en avion, il avait prudemment réservé 2 sièges,
L’un pour le dessus, l’autre pour le dessous.
Làs, une erreur d’informatique le plaçait
En queue d’avion d’une part et près du cockpit d’autre part…
Depuis cette mésaventure, il ne se déplace plus qu’en voiture,
Avec siège adapté, bien sûr !
Monsieur Georges n’a pas toujours été grand !
Sa haute taille lui vient d’un mal mystérieux venu  à la puberté…
En même temps que la barbe et les poils, sa libido se mit à pousser…
Il perdit sa virginité et gagna 2 cm…
Il mit plusieurs années à se rendre à l’évidence : à chaque envolée sexuelle, il s’élevait aussi de quelques mms voire d’1 cm ou 2 selon la force de l’extase.

Une fois les 2 m dépassés, la situation s’avéra dramatique.
Georges espaça ses rencontres ( Il ne s’était jamais marié ! ) et finit par cesser toute activité lubrique.
Sa taille se stabilisa. Mais le désir resta…
Georges , fin bricoleur, descendit dans son atelier dans la cave de l’immeuble, juste à côté del’abri anti-atomique obligatoire .
Et il y fabriqua Olga, dont il articula les bras.
Au début, Olga resta dans l’appartement, assise à ses côtés, regardant la télé sans moufter, sans remontrances quand il se resservait un whisky. Le pied ! Femme bien faite et muette !

Un matin, il posa Olga près de la fenêtre pendant qu’il faisait un peu de ménage. La concierge la vit, en guêpière, ameuta les occupants de l’immeuble. Rapidement une pétition circula , un pigiste de «  La Tribune de Genève » prit des photos, plainte fut déposée.
Georges piqua une grosse colère. De nuit, il installa Olga dans sa voiture et  en plein jour, démarra  en claxonnant il fit 3 fois le tour du Lac Léman, puis se jeta dedans.

C’est comme ça qu’on perd un procès.

Posté par _Sammy_ à 15:00 - Amanda - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

  • Ton histoire est franchement hilarante, et on est tenu en haleine jusqu'au bout. Un chouette moment de lecture.

    Posté par virgul, 11 mars 2008 à 15:37
  • Merci, mais j'ai dû, à ma grande désolation en couper la moitié , pas de Georges, hein, de mon texte !!!( vers la fin et au milieu où d'abord il avait acheté un chat chinois...Mais chuut )au nom des sacrés 2000 signes.

    Posté par Amanda, 11 mars 2008 à 18:12
  • waw

    J'adore... je le lis, le relis et puis... le lis encore... j'adore ! En effet, morte de rire... super, encore !

    Posté par enfolie, 11 mars 2008 à 21:52
  • pauvre m0sieur georges... j'ai beaucoup aimé
    et rit tout le long de la lecture
    seule la tristesse de la fin, m'a ramenés à la réalité !

    Posté par rsylvie, 12 mars 2008 à 10:36
  • Mais où est-ce que tu vas les chercher??? Je trouve ton texte désopilant!

    Posté par Aubade, 13 mars 2008 à 08:29
  • C'est très drôle. cela m'a rappelé cet excellent film qu'est "Monique" avec Albert Dupontel.

    Par contre la phare de fin tombe un peu comme un cheveu sur la soupe non ?

    Posté par Farfalino, 14 mars 2008 à 13:10
  • Oui, Farfalino, c'est un peu brutal. Je m'en suis expliquée plus haut. En fait, les gens de son immeuble lui font un procès et le harcèlent car certains Suisses sont très prudes..Mais limitée par les 2000 signe, ,je n'ai pas su expliquer davantage...

    Posté par Amanda, 16 mars 2008 à 10:30

Poster un commentaire