Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

20 avril 2008

38. Djinn (Antigone)

Il faut absolument que je pense à changer de lieu…

Le café-restaurant, dans lequel je me rends, chaque jour, aux environs de midi, devient de plus en plus bruyant, et ELLE ne vient plus.

Peu m’importe alors d’observer tous ces gens, leurs assiettes, leurs tasses fumantes, leurs sacs qui bâillent et leurs sales habitudes, si ELLE ne vient plus.

Bien sûr, il me reste encore des détails à chiper ici et là, des petits bonheurs discrets, des incongruités dont je tapisserai les cloisons de ma solitude ce soir. Bien sûr.

Mais je la voudrais, près de moi, telle que je l’ai aperçue la première fois.

Ses ailes brillaient dans la lumière du jour.

Et ELLE était si belle,

avec son sourire d’ange, sa grâce juvénile et sa manière bien à elle de darder sur les amoureux maladroits son regard de feu.

Si j’étais resté silencieux, attentif et patient, ELLE serait toujours présente, à mes côtés, flamboyante.

J’ai tout détruit.

Pour LA séduire, j’ai fait le pitre, l’inspiré, semant dans mon sillage des graines de folie.

Je ne savais pas.

ELLE voulait simplement qu’ils s’embrassent.

ELLE avait tant travaillé pour cela.

Et moi, j’ai tout gâché. Oh, ELLE a bien eu le loisir de me le reprocher, plus tard. Mais, le mal était fait.

Ils se sont disputés. Les chaises ont grincé bruyamment en traînant sur le parquet…

ELLE, elle voulait qu’ils s’aiment.

Devant leur table vide, dévastée, ELLE a fulminé. Ses yeux ont lancé sur moi des éclairs durs, définitifs, et ELLE est partie dans un grand froissement délicat de plumes et de soie, sans un mot pour ma présence misérable.

Il faut absolument que je pense à changer, je crois.

Posté par Coumarine à 17:11 - Antigone - Commentaires [10] - Permalien [#]

Commentaires

    étrange et fascinant à la fois
    cet entrelacement de "je" et "ils" est à faire perdre la tête

    Posté par boucle d'or, 20 avril 2008 à 17:21
  • Du rififi chez les "fées"....Il est apaisant ton conte.

    Posté par kloelle, 20 avril 2008 à 18:13
  • En fait, l'explication est dans le titre et dans le point de vue de la photo dont il fallait s'inspirer...
    "Etrange et fascinant"...merci boucle d'or.

    Posté par antigone, 20 avril 2008 à 18:13
  • Tu as tout compris Kloelle !! Tant mieux si tu le ressens ainsi, merci.

    Posté par antigone, 20 avril 2008 à 18:14
  • Rien de plus vrai que ces regrets de l'avoir perdue, ELLE

    Posté par Arthur HIDDEN, 20 avril 2008 à 20:07
  • Merci Arthur Hidden !

    Posté par antigone, 21 avril 2008 à 08:51
  • Mais c'est trop triste ! Si ELLE le boude aussi comment fera t-il pour en trouver une autre? A moins que? Est ce l'autre qui fait naître la magie? Un beau texte Antigone.

    Posté par virgul, 22 avril 2008 à 08:43
  • Merci Virgul ! Oui, parfois, c'est l'autre, loin de toute solitude, qui fait naître la magie de l'existence !!

    Posté par antigone, 22 avril 2008 à 09:03
  • Le reve

    Très beau texte qui fait rever Antigone.

    Posté par Malvina, 22 avril 2008 à 18:52
  • J'en suis heureuse Malvina !! Merci.

    Posté par antigone, 22 avril 2008 à 20:36

Poster un commentaire