Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

26 avril 2008

05. Lettre à une intruse (Pandora)

A Toi,

Toi qui as fait une entrée fracassante dans ma vie, toi qui es venue sans y avoir été invitée, par effraction.

Toi qui t’es imposée à moi sans t’inquiéter des dégâts que tu pouvais causer, sans te soucier du mal que tu pouvais me faire. Toi mon intruse.

J’ai dû apprendre à cohabiter et à t’accepter même si je n’étais plus tout à fait maitresse en ma demeure. Apprendre à pactiser avec l’ennemie pour ne pas me perdre. Apprendre à me connaître à travers toi pour appréhender la vie différemment. Et doucement, à mon rythme, j’ai finalement compris que ce que je prenais pour un mal pouvait aussi être un bien…

Grâce à toi, j’ai appris la signification profonde des notions d’instant et de présent.Tu m’as amenée à réorganiser mes priorités pour ne plus garder que le principal, l’essence de la vie. Tu m’as incitée à ne plus remettre au lendemain les envies et les petits bonheurs du jour mais aussi à moins me laisser perturber par ce qui n’est pas important.

Grâce à toi, j’ai mangé le dernier repas du condamné, fumé la dernière cigarette, aimé comme si c’était la dernière nuit, voyagé comme si c’était le dernier vol, marché comme si c’était le dernier pas, vécu comme si c’était la dernière minute…

Grâce à toi j’ai commencé à écrire.

Je ne sais pas ce qu’il en serait si je ne t’avais pas rencontrée, alors pour tout cela je te dis merci. Mais pour cela seulement !

Tu fais désormais partie de moi, tellement présente dans mon esprit à défaut de l’être dans mon cœur. J’ai compris le meilleur.

Si tu pouvais m’épargner le pire…



Pandora

Posté par _Sammy_ à 09:00 - Pandora - Commentaires [9] - Permalien [#]

Commentaires

  • Oui, on lui souhaite qu'elle l'oublie, cette maladie là. Un texte bouleversant. Merci de nous avoir rappelé que nous ne sommes pas immortels et que chaque seconde peut être la dernière.

    Posté par Noisette, 26 avril 2008 à 10:17
  • très beau, très touchant et très instructif

    Posté par mimik, 26 avril 2008 à 11:54
  • Très émue à la lecture de ce texte qui étreint le coeur et donne une belle leçon de courage et de vie.

    Posté par lukeria, 26 avril 2008 à 14:53
  • Une réponse...

    Chère Pandora,

    Moi qui ne justifie jamais mes visites et m'installe sans même avertir, je peux te dire que pour une fois, une lettre comme la tienne me touche. Je crapahute avec mes oeillères dans toutes les logiques pathologiques de ma trajectoire et je rencontre à chaque fois des résistances qui ne cessent de m'étonner. Maintenant je comprends. Je ne suis pas chez moi dans ton corps et tu me le rappelles très simplement. Tu fais bien ! Plus tu en sauras sur moi et plus je m'efforcerai de te prouver que je peux prendre moins de place et pourquoi pas finir par déguerpir, en te disant merci pour ce que tu m'as appris. Tout le monde n'a pas ton cran. C'est dommage. Tu me parles d'égal à égal, bien que tu me considères ayant trop d'ascendant sur toi. Je voudrais m'amender tu sais. Tous tes jours sans souffrance ,sans inquiétude, j'ai envie de les cloner et de tes les offrir par brassées entières.
    Un jour ce sera possible, car la science avance et mes jours sont comptés. Je ne voudrais pas te quitter sans te dire l'essentiel : ma leçon de vie et de courage, c'est toi ! Je ne veux pas te dire à bientôt. J'espère avoir à ne plus t'écrire.



    S.E.P

    Posté par Mth P, 28 avril 2008 à 20:05
  • Quel beau texte pour dire en peu de mots le scandale de la maladie, de la mort.

    Posté par Arthur HIDDEN, 28 avril 2008 à 20:08
  • Merci Noisette, Mimik, Lukeria et Arthur Hidden pour vos commentaires, je ne me veux surtout pas donneuse de leçon mais je voulais essayer de chercher un peu de positif à ce qui m'arrive,
    Merci très sincèrement Mth P, je t'ai répondu sur les causeuses mais ta réponses inattendue, m'a vraiment émue.

    Posté par pandora, 28 avril 2008 à 21:38
  • Pandora...c'est chez Les Causeuses que je viens de découvrir ton texte si profond, si...toi!
    Je suis émue de ta force, de ton caractère, de ta combattivité
    Merci d'avoir écrit ce texte, qui donne courage...

    Posté par Coumarine, 28 avril 2008 à 22:47
  • A la découverte de ses propres forces...TOUT un programme de vie et de courage.

    Posté par bonaventure, 30 avril 2008 à 09:00
  • Il n'y a rien à dire, sinon s'incliner bien bas devant un texte pareil !

    Posté par Amanda, 02 mai 2008 à 17:47

Poster un commentaire