Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

13 mai 2008

Les Totems (Isabel)

Ce matin, pour la première fois depuis longtemps, je me sens reposé.
Je n’ai pas fait, une fois encore, cet étrange rêve, qui prend des allures de cauchemars certaines nuits.
Tous les soirs après les travaux des champs, nous nous retrouvions derrière les cases du village.
Ces habitations blanches, chaulées tous les ans, avaient une certaine onctuosité. De loin, leur blancheur, les rendaient éblouissantes, aveuglantes sous le soleil écrasant.
Nous aimions nous retrouver là, à l’abri des regards des parents, pour de longues séances de jeux, de discussions et d’éclats de rires.
Nous refaisions, innocemment et de façon très exagérée, les séances d’appel des Dieux, que nos parents réalisées eux, sous la direction du sorcier.
Nous étions une fois de plus tous réunis. Leila commença directement en mimant le sorcier lors de son appel à la pluie. Nous feintions la crainte et certains se levèrent pour l’accompagner dans sa transe.
Subitement, le ciel s’obscurcit, plus un chant d’oiseau, pas le moindre feulement.
Les parents précipitamment nous saisirent pour nous emmener à l’abri. Pas d’explication.
C’est alors qu’«elles» apparurent, je ne voyais pas bien ce qu’il se passait à travers la natte de la fenêtre.
Je ne voyais que des silhouettes passées, furtives et silencieuses, gesticulant sans le moindre bruissement.
Elles frôlaient les habitations.
Elles semblaient chercher quelque chose.
La porte de notre case s’ouvrit, j’étouffais un cri.
Paralysé, je ne pouvais quitter la porte des yeux et je la vis.
Elle semblait humaine, pas de traits, pas de reliefs…une ombre!
Elle ressortit immédiatement, laissant  derrière elle une étrange odeur…
Un cri strident déchira le silence, un cri d’enfant.
Le ciel se dégagea immédiatement, laissant les habitants ahuris, hébétés.

Aujourd’hui, est le jour de mon initiation, je n’ai plus peur!

Posté par patitouille à 12:29 - Isabel - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    J'aime beaucoup ce texte exotique

    Posté par mimik, 13 mai 2008 à 18:17
  • exotique, en effet

    on ne saisit pas bien ce qui s'est passé mais c'est pas si grave que ça ! on se laisse facilement porter par tes mots et c'est le principal

    bravo

    Posté par pati, 15 mai 2008 à 11:20

Poster un commentaire