Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

14 mai 2008

Raisonnable (Oviri)

Ce matin, pour la première fois depuis longtemps, un léger quart de tour sur la gauche et imperceptiblement, ralliant d'autres lumières, mon ombre déjà quittait le rang. Restait à faire corps. Pour cela plus besoin de matricule. Le numéro 433 vous salue, ou plutôt non, il ne vous dit rien, il n'existe plus. Effacé. Les éclairs d'incompréhension, surpris avant de libérer mon regard, sont déjà oubliés. Ce matin pour la première fois depuis longtemps j'ai regardé droit devant moi, un peu vers le haut, et j'ai respiré. Si fort que mes poumons me le reprochent encore. Et j'ai marché, sans me soucier des piétinements. Je ne me souviens plus à quel moment je ne les ai plus vus. Je me souviens des rayons du soleil que mes yeux ont eu du mal à soutenir. Je me souviens du bruit de l'eau que j'ai suivi , des odeurs que je croyais disparues et qui soudain renaissaient au fond de moi. Je me souviens avoir ôté  le reste de mon costume là où la rivière s'élargissait, m'être glissé dans l'eau en étirant les bras. Je me sens si léger que je flotte au-dessus de l'eau. Seule ma nuque perçoit la fraîcheur lisse en surface. La rivière est maintenant très large et les voix me parviennent par vagues étouffées. Je n'en reconnais qu'une,  sans pouvoir l'identifier. Bienfaisante pourtant.

— Allons Monsieur Georges, soyez raisonnable. Tout nu comme ça en plein centre ville. Et si ils rebranchaient la fontaine?

Posté par patitouille à 09:30 - Oviri - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

  • c'est vrai ça
    tout nu
    c'est pas raisonnable. mr georges !!

    Posté par rsylvie, 15 mai 2008 à 09:01
  • mais si, c'est raisonnable !

    à laisser aux gens de la norme l'idée de raison, on aurait un monde bien terne et ennuyeux

    j'aime ton personnage. j'ai envie de l'aider à vivre son évidente singularité. tout en le protégeant des gens "normaux". il est touchant dans ses rêves de bonheur et de liberté.

    très beau texte, et très bonne chute. )

    Posté par pati, 15 mai 2008 à 11:40
  • Oui, la chute (d'eau ?) est bonne!
    Georges va s'enrhumer et les bonnes gens vont s'ofusquées.

    Posté par fabeli, 15 mai 2008 à 21:34
  • J'attends monsieur Georges au bord du bassin, avec une grande serviette de plage ornée d'une ancre de marine et une pile de mouchoirs en papier. Il y a un bar tout à côté qui fait un excellent café, ou même un chocolat chaud !
    Bonne baignade !

    Posté par mifa, 17 mai 2008 à 15:14

Poster un commentaire