Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

14 mai 2008

Entrechats. (madeleinedeproust)

Ce matin, pour la première fois depuis longtemps j’ai tombé le masque.
Ce matin, pour la première fois depuis longtemps j’ai mis bas le grand chapeau derrière lequel je me cachais depuis des années.
Ce matin, pour la première fois depuis longtemps l’ombre chinoise sur le mur a l’air joyeux. On dirait même qu’elle esquisse quelques entrechats en arrière-plan.
Plus de doutes, plus d’angoisses, plus de comédie du tout va bien, plus de sourires forcés et contraints.
Finies les contraintes de la bonne éducation, finies les règles de la société à laquelle il convient de se plier.
A moi la liberté !
Liberté d’agir comme bon me semble,
Liberté de faire ce que je veux, quand je veux,
Liberté de me lever quand l’envie m’en prend,
Liberté de me coucher aussi tard que je le veux,
Liberté d’aller où le vent me porte,
Liberté de suivre qui je veux , où je veux, quand je veux
Ce matin, pour la première fois j’ai volé avec les oiseaux dans le firmament
Ce matin, pour la première et dernière  fois, je suis morte.
Morte à une vie morne et terne.
Morte à une vie triste.
Ce matin, pour la première fois depuis longtemps je suis née.
Née à la vie.

Posté par patitouille à 17:00 - Madeleinedeproust - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

  • Excellente résolution me semble-t-il ! Rien que du positif, on en a bien besoin !
    Merci !

    Posté par Amanda, 14 mai 2008 à 20:13
  • Ce que tu écris me semble correspondre tout à fait à la photographie : les entrechats pour la danse, la liberté pour le mouvement et la lumière pour la vie. Une belle inspiration pour un joli mariage entre les mots et l'image.

    Posté par Joe Krapov, 14 mai 2008 à 23:25
  • c'est une lecture qui donne la pêche !

    Posté par rsylvie, 15 mai 2008 à 10:42
  • quand la résolution d'une personne devient si évidente, on ressent à l'intérieur de soi un sentiment d'entièreté singulier, et très fort.
    prendre en conscience la décision de vivre n'est jamais simple.
    mais quand on la prend... quelle liberté, quelle énergie nous emplit !

    merci à toi d'avoir si bien décrit ce drôle d'instant de vie... que finalement bien peu de gens vivent )

    Posté par pati, 15 mai 2008 à 11:44
  • beau programme, être simplement soi!

    Posté par mimik, 15 mai 2008 à 13:33
  • une façon intéressante de traiter la consigne: être soi, tout simplement! Excellente résolution et texte tonifiant!

    Posté par Lorraine, 18 mai 2008 à 12:08

Poster un commentaire