Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

15 mai 2008

Il faut un début à tout (Sammy)

Ce matin, pour la première fois depuis longtemps, je me suis levé assez tard, et quand Mavra m'a apporté mes bottes cirées, je lui ai demandé l'heure. Commencer par commencer ; commencer par je... D'accord : je suis pensionnaire d'une maison de santé. La première chose que je peux vous dire c'est qu'on habitait au sixième à pied et que pour Madame Rosa, avec tous ces kilos qu'elle portait sur elle et seulement deux jambes, c'était une vraie source de vie quotidienne, avec tous les soucis et les peines.

Appelez-moi Ismaël. Il m'est arrivé une aventure étrange. Officier dans l'armée française, je me trouvais au siège de Saragosse. Pendant toute la journée d'automne, journée fuligineuse, sombre et muette, où les nuages pesaient lourd et bas dans le ciel, j'avais traversé seul et à cheval une étendue de pays singulièrement lugubre et, enfin, comme les ombres du soir approchaient, je me trouvai en vue de la mélancolique maison Usher.

Je me souviens que Reda Caire est passé en attraction au cinéma de la porte de Saint-Cloud. Nous étions à l'Etude, quand le proviseur entra, suivi d'un nouveau habillé en bourgeois et d'un garçon de classe qui portait un grand pupitre. Il me suffit de fermer les yeux pour entendre encore ronronner les becs de gaz de la petite étude, voir les murs verts et les grandes cartes géographiques, le Bassin Parisien avec ses auréoles, le Tonkin violet, l'Annam rose, et trente têtes penchées patiemment sur des cahiers.

Si ce texte vous parait étrange et décousu, c'est normal, mais je vous laisse réfléchir un peu... au demeurant, l'explication n'est pas très difficile à trouver.

Posté par _Sammy_ à 09:00 - Sammy - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

  • oups !

    étrange ? non.
    décousu ??? quelque peu... mais cela ne (me)choque pas.
    le tout étant de trouver le fil conducteur.
    (enfin pour ce qui me concerne)
    -donc, j'y r'tourne !!!

    Posté par rsylvie, 15 mai 2008 à 10:39
  • pas très difficile, en effet, tu as donné pas mal d'indices )

    très joli moment de lecture, Sammy, qui sort des chemins ordinaires, pour partir en goguette poétique. j'adore ! )

    et puis que te dire... Madame Rosa... rien que son nom me tire les larmes

    un grand merci pour cette émotion ))

    Posté par pati, 15 mai 2008 à 11:50
  • bon ben j'avoue mon inculture... mais pas tout compris !
    j'compte sur vous pour m'instruire.
    grand merci

    Posté par rsylvie, 16 mai 2008 à 09:09
  • Merci Pati ! J'avoue que j'ai crains un moment que l'on me reproche d'avoir choisi la facilité, mais c'est vrai que le résultat a quelque chose de poétique, même si je suis moins content du troisième paragraphe, qui "colle" moins bien.

    Rsylvie, tu vas t'écrier que bon sang c'était bien sûr ! J'ai tout simplement écrit un texte uniquement composé d'incipits de romans célèbres...

    Posté par Sammy, 16 mai 2008 à 12:23
  • Très bluffant ! Il m'avait bien semblé reconnaître au passage un certain Charles Bovary et cette madame Rosa me disait aussi quelque chose mais j'ai marché complètement, sans faire attention au titre pourtant explicite. Bravo pour ce joli centon et merci pour le rappel du "Journal d'un fou" de Gogol que je vais m'empresser de relire.

    Posté par Joe Krapov, 16 mai 2008 à 21:31
  • Madame Rosa oui...Charles Bovary aussi... Poe ?Eclaire notre lanterne pour les autres.
    Très belle idée bien mise en oeuvre en tout cas !!!

    Posté par kloelle, 17 mai 2008 à 15:13
  • Bravo ! Je compte faire une petite note sur mon blog, pour faire deviner à mes lecteurs quelles oeuvres se cachent dans ce texte, mais je vais commencer par compléter ce que vous avez si bien su trouver. Ca fera un petit bonus pour les habitués de Paroles Plurielles !

    Un aveu d'abord : "Le journal d'un fou" (Gogol) apparait deux fois. Dans la première phrase tout d'abord, avant de se poursuivre dans la seconde phrase du second paragraphe... J'ai un peu triché, mais ces deux phrases collaient trop bien !

    Je reprends donc dans l'ordre d'apparition à l'écran :
    - Le journal d'un fou / Nicolas Gogol
    - Le tambour / Günter Grass
    - La vie devant soi / Romain Gary
    - Moby Dick / Herman Melville
    - Le journal d'un fou
    - Manuscrit trouvé à Saragosse / Jan Potocki
    - La chute de la maison Usher / Edgar Poe
    - Je me souviens / Georges Perec
    - Madame Bovary / Gustave Bovary
    - Battling le ténébreux / Alexandre Vialatte

    Posté par Sammy, 19 mai 2008 à 15:12
  • Oups ! Gros oubli !!!
    Le livre duquel est tiré l'incipit n°2 ("Commencer par commencer ; commencer par je") est "Charlémoi" de Christine Jeanney, plus connu en ces lieux sous le pseudonyme de Kiki...

    Je vous en recommande d'ailleurs vivement la lecture !!!

    Posté par Sammy, 19 mai 2008 à 15:16

Poster un commentaire