Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

31 mai 2008

28. Où ai-je la tête ? (Jujube)

Je sors du garage avec une épouvantable migraine… J’ai bien cherché dans la voiture, sous la voiture, autour de la voiture, en vain. Je vais passer pour une mère indigne qui se moque des cadeaux si ingénument élaborés par son fils aimant. Mais qu’est-ce que j’en ai fait ? Où l’ai-je laissé tombé ? Pas mon fils, son cadeau.IL me l’a donné avec tant de fierté  à la fête de l’école! « Papa en tenue de bateau, Maman dans son tailleur rose, et Mamie en robe noire». Certes, il fallait s’accommoder de ces portraits rudimentaires, mais... [Lire la suite]
Posté par Vertumne à 11:08 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

31 mai 2008

27. Ce qui arrive quand on n'aime pas les nems et qu'on en mange quand même (seb Arjo)

Je sors du garage avec une épouvantable migraine et comme je suis anti antianxiolitiques, j'en ai pour un bon moment. Je vais rester tendu comme les fils à linge de ma grand-mère qu'habite derrière le garde-barrière ! Et s'il n'y avait que ça... C'est ce sacré restaurant vietnamien. Sa boustifaille nuit gravement, même de jour ! Elle m'a refilé la céphalée mais en plus j'ai l'estomac complètement ballonné, retourné  dans tous les sens. On dirait un palyndrome, voyez un peu le drôle de syndrome ! C'est normal, quand au lieu... [Lire la suite]
Posté par Vertumne à 09:07 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
30 mai 2008

26. Migraine et fils de laine (Lisounette)

Je sors du garage avec une épouvantable migraine et trois petites poupées. Remarquez, j’y étais entré avec une épouvantable migraine, et trois petites poupées. C’est le jour des poupées, on peut pas y couper. Chaque famille a ses petites histoires, ses petits rituels ; nos poupées ce sont un peu nos totems. Elles trônent en permanence sur le buffet, dans la maison-boîte-à-chaussures que Lulu a redécoré récemment. Un peu chargée la déco, colorée à souhait, à vous donner des migraines comme celle d’aujourd’hui rien qu’en ouvrant les... [Lire la suite]
Posté par Vertumne à 17:06 - Commentaires [3] - Permalien [#]
30 mai 2008

25. Compression ( kloelle)

Je sors du garage avec une épouvantable migraine. Le ciel est gris, un gris souris qui pourrait donner à croire que nous sommes en fin de journée. Le gris est une couleur parfaite pour les fins de jour, pour les fins de vie aussi. Je retourne à la maison sans me presser, à pied, comme je suis venu. J’espère que j’ai laissé la fenêtre ouverte. C’est pas grand chose mais je vais avoir besoin d’un filet d’air, d’une évaporation des odeurs familières.Le type du garage a été bien. Il m’a tout expliqué. Moi je ne l’ai même pas ... [Lire la suite]
Posté par Vertumne à 15:05 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
30 mai 2008

24. Migraine et perte de mémoire (Charlotte)

Je sors du garage avec une épouvantable migraine… Ma vieille 2CH y était bien garée hier soir. Ce matin, elle n’y est plus : disparue, envolée, volée. Jésus Marie Joseph, qu’ai-je fait au bon dieu pour mériter cela ? C’est que j’ai un rendez vous très important ce matin : un rendez vous qui m’attend à la minute près.Déjà que la dernière fois, il était de très mauvais poils parce que j’avais 30 minutes de retard. J’ai eu beau invoquer les embouteillages, la panne, il ne m’a pas écoutée, ne m’a pas laissée entrer et m’a dit de... [Lire la suite]
Posté par Vertumne à 11:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
30 mai 2008

23. Kit (Flâneuse)

Je sors du garage avec une épouvantable migraine. Depuis combien de temps n’ai-je pas mis le nez dehors ? J’avais 20 ans lorsque le fils d’un ami de la famille cherchait un colocataire. Le monde extérieur me pétrifiait déjà, les gens parlaient trop haut me semblait-il, quand muré toujours, j’appelais le silence absolu. Aussi devais-je fuir le carcan familial si pesant tant mes parents ferraillaient. Il me fallait trouver un trou, hors de l’extérieur, un petit coin de rien, un bout de vide à occuper à temps plein, tout au loin. Peu... [Lire la suite]
Posté par Vertumne à 09:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

29 mai 2008

22. Le trio infernal (madeleinedeproust)

Je sors du garage avec une épouvantable migraine. Rien d’étonnant à cela quand on y réfléchit bien. L’enchaînement des repas d’affaire, trop copieux et arrosés, ne m’a jamais été profitable. Quant aux contrariétés elles n’arrangent rien. Et dans ce domaine ces derniers jours j’ai eu mon lot.Voilà maintenant huit jours que je me promène avec perché sur l’épaule gauche (la sinistre) une poupée toute de noir vêtue qui s’imagine me tromper avec un vague ruban mauve à la taille et en écharpe. Je la sens peser sur mon épaule. De temps en... [Lire la suite]
Posté par Vertumne à 17:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 mai 2008

21. Mobile de poupées (Sherkane)

Je sors du garage avec une épouvantable migraine. Pas étonnant après deux jours passés à trier les affaires entassées par Maman depuis de si longues années. Il ne reste que cette petite malle à vider. Ce que j’y trouve me renvoie des années en arrière : vêtements de bébé impeccablement pliés et manifestement tout neufs. Et ce mobile fait de trois poupées en laine… Je ne me lasse pas de le faire tourner devant mes yeux, migraine oubliée. Tu avais dû t’arrêter de travailler. Pour éviter que le bébé n’arrive trop tôt, il fallait que tu... [Lire la suite]
Posté par Vertumne à 15:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
29 mai 2008

20. Gris Tourterelle (Cath)

Je sors du garage avec une épouvantable migraine. La lumière du jardin m'éblouit. Je ne vois même pas le chat qui se frotte contre mes jambes. Ni la tourterelle morte en plein milieu de la cour, avec une multitude de plumes autour de son corps sans vie et 3 poupées miniatures un peu plus loin, sur le gazon, derrière le rhododendron.Ce n'est qu'une heure plus tard que je verrai cela, derrière mes lunettes les plus noires pour protéger mes yeux de la lumière du jour qui me fait tant souffrir. Pour l'heure, je lâche toutes mes affaires,... [Lire la suite]
Posté par Vertumne à 11:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 mai 2008

19. Thérapie de groupe (Farfalino)

Je suis sorti du garage avec une épouvantable migraine. Je n'en peux plus, je suis vidé de ma substance, je ne suis plus qu'un automate écervelé aux doigts endoloris et aux oreilles sifflantes. Demain c'est le grand soir, la chance de notre vie, le rendez-vous incontournable avec le bonheur, l'événement tant attendu pour fuir la misère tranquille du quotidien majoritaire. Nous nous avons additionné nos talents et fait exploser nos limites pour atteindre l'absolu. Enorme ! 5 titres en première partie des "John Doe et ses... [Lire la suite]
Posté par Vertumne à 09:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]