Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

28 juin 2008

Consigne 71

L'assassin revient toujours sur les lieux de son crime...J'ai de la peine de voir ce lieu fermé à la créativitéBeaucoup d'entre vous le regrettent aussi Dans un moment d'insomnie j'ai eu une idée...je vous la propose, vous la prenez au volou pas... Je vous propose une photo, ainsi qu'une phrase d'incipit Et...vous écrivez à partir de là... Vous mettez votre texte sur votre blog (sans limites de signes...mais je vous assure que apprendre dans un premier temps à écrire COURT est un exercice d'écriture par lequel il est... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 10:30 - - Commentaires [24] - Permalien [#]

04 juin 2008

Ce n'est qu'un au revoir, mes frères et soeurs

Bonsoir à tous   C'est un petit mot un peu particulier que je vous écris ce soir...Un petit mot d'adieu. Paroles Plurielles a fait son temps, en bon et loyal blog qu'il a tenté d'être...au fil des 70 consignes que je vous ai proposées fidèlement durant ses trois années (bientôt) d'existence.au fil des textes tous plus créatifs les uns que les autres que vous avez écrits à partir de ces consignesau fil des commentaires donnés par l'équipe et par moi-même sur chaque texte publié. (ou presque) Aujourd'hui, avec un... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 21:45 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
03 juin 2008

34. Mauvaise anticipation (Vertumne)

Je sors du garage avec une épouvantable migraine. Elle, à l'autre bout de la ville, elle enfonce la vitrine d'une pharmacie avec son 4x4. Dans une heure, on doit se rencontrer au parc pour… À nouveau, le bouquin lui tomba des mains, mais définitivement cette fois-ci. « Décidément, il s'écrit n'importe quoi » pensa-t-il, en se mettant à regretter son achat. Bon, il devait quand même admettre que ce n'était pas le livre, qu'il avait choisi en priorité – Huile de vendange, d'Ursule Trianon –, mais plutôt les trois jolies petites poupées... [Lire la suite]
Posté par Vertumne à 21:10 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
03 juin 2008

33. D'où vient ce mal de tête ? (Martine27)

Je sors du garage avec une épouvantable migraine. Elle vient de me prendre comme ça à l'approche de la maison. Je réussis tant bien que mal à m'extraire de la voiture. Bon sang que ç'est douloureux.Tout-à-coup, un horrible soupçon me prend. Il est tôt, je rentre plus tôt que d'habitude. Il faut que j'en aie le cœur net. J'arrive à glisser ma clef dans la porte sans faire trop de bruit. Plus ou moins à tâtons, tellement ma tête me lance, je me dirige vers l'escalier et je monte.Un rire dans mon bureau. C'est bien ça ! J'ai trouvé la... [Lire la suite]
Posté par Vertumne à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juin 2008

32. À dada (Malo)

Je sors du garage avec une épouvantable migraine, une fois de plus je n’ai pas vu la poutre. C’est la 3eme fois cette semaine. D’habitude je m’en tire avec une bosse mais là j’ai appuyé trop fort sur la pédale de l’enthousiasme et vlan ! Plus de son plus d’image.....et un mal de crane à vous couper l’élan, moi la rapide.Faut dire que j’avais enfin un rendez vous....après des mois sur ce site de rencontre le pseudo Caballo à enfourché mon dada et nous étions convenus de nous rencontrer au champ de courses, près des bookmakers. Il... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 15:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 juin 2008

31. Vive la créativité ( Alauda )

"Je sors du garage avec une épouvantable migraine..."Depuis quelques mois, j'avais bien remarqué l' attitude de plus en plus bizarre de ma grande sœur. En même temps, elle a toujours été un peu spéciale, la frangine, un peu glauque. Enfin moi je la trouve "glauque", mais comme j'ai que 9 ans et que je suis un garçon, peut-être que je comprends pas tout.Elle, elle dit : "Gothique", en pinçant ses lèvres noires percées de cinq épingles en or. Alors bon, gothique ou glauque, moi, je m'en fous, mais là, après... [Lire la suite]
Posté par Vertumne à 09:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
01 juin 2008

30. Dilemme (Cassandrali)

Je sors du garage avec une épouvantable migraine.  Ça fait des jours & des jours qu’elle me torture. Rien y fait.Je ne supporte plus cette voix à l’origine de tous mes maux, qui me dit ce que je dois ou ne dois pas faire.Il faut que ça s’arrête ! Elle est là, du soir au matin. Je suis sous son emprise, prisonnier. Mes moindres réactions sont contrôlées. Un débordement & la sanction tombe : une impulsion électrique plus ou moins forte, envoyée directement au cerveau. Vous ne résistez pas longtemps au supplice.Ils avaient... [Lire la suite]
Posté par Vertumne à 17:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 juin 2008

29. Nuit blanche (imago)

« Je sors du garage avec une épouvantable migraine ce matin là. Il faut dire que je manquais de sommeil. J’étais rentré tard. Ou plus exactement tôt. Dans le sous-sol où chacun a sa place de parking – moi, j’ai une audi -, j’avais croisé Herbert, l’infirmier qui travaille aux urgences et qui prend son travail à 6 heures du matin. J’ai eu l’impression qu’il me regardait de travers. Enfin bref. Je monte à mon appartement et je file sous la douche. Ça me réveille un peu. On avait passé une nuit du tonnerre avec Francis et Marc. A... [Lire la suite]
Posté par Vertumne à 09:09 - - Commentaires [7] - Permalien [#]