Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

30 mai 2008

24. Migraine et perte de mémoire (Charlotte)

Je sors du garage avec une épouvantable migraine… Ma vieille 2CH y était bien garée hier soir. Ce matin, elle n’y est plus : disparue, envolée, volée. Jésus Marie Joseph, qu’ai-je fait au bon dieu pour mériter cela ? C’est que j’ai un rendez vous très important ce matin : un rendez vous qui m’attend à la minute près.Déjà que la dernière fois, il était de très mauvais poils parce que j’avais 30 minutes de retard. J’ai eu beau invoquer les embouteillages, la panne, il ne m’a pas écoutée, ne m’a pas laissée entrer et m’a dit de... [Lire la suite]
Posté par Vertumne à 11:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 mai 2008

Mai 68 en 2008 (Charlotte)

"Ce matin, pour la première fois depuis longtemps..." J’ai envoyé tout promener derrière moi : mon passé antérieur d’amoureuse frustrée, mon passé simple de blessures d’enfant, et mon présent composé de cafard et solitude qui, avec les années, devient infernal à gérer. J’ai viré cette ombre pesante, cette ombre de mon ombre  qui campait partout où je posais mes pieds traînants de vieille célibataire grise et voûtée. J’ai tout balancé pardessus moi et j’ai craché sur cette tombe enterrée une bonne fois. Je me suis... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:21 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
19 avril 2008

33. La confusion des sentiments.(Charlotte)

Il faut absolument que je pense à lui dire ce que je sais et ce que j’en pense. C ’est trop grave et je ne vais pas laisser passer ça, sans me manifester  d’une façon ou d’une autre, sans lui  faire part de mon profond énervement, que dis-je , de ma ferme désapprobation  et de ma violente jalousie  que je sens mûrement bien gronder en moi. Les faits sont clairs et nets. Et il n’y a pas de circonstances atténuantes. Mais qu’est ce que  je fous ici  à me saouler ? Faut agir, trancher, achever et... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 février 2008

21. Les cahiers au feu (Charlotte)

J'ai sorti mon cahier à couverture rouge de mon grand sac. Et je l’ai jeté au feu. Voilà c’est fait ! On n’en parle plus ! Bon débarras. D’ailleurs tout ce qu’il y a dedans, je le connais pour l’avoir écrit des centaines de fois: des histoires d’états d’âme, de cœur, de corps triste ou malade. Cela n’intéresse personne. Et puis tout cela, c’est du passé, pas toujours très simple, c’est vrai, mais faut passer à autre chose comme on se le répète à longueur d’année et de journée, avec  toute la mauvaise volonté mal placée. ... [Lire la suite]
Posté par pivoineblanche7 à 09:40 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
31 janvier 2008

26. Faute impardonnable (Charlotte)

Mes bien chers frères….Votre soeur est  bien morte mais elle ressuscitera au jour  du jugement dernier…  Il y va de ma foi, de ma dernière espérance.Quant à vous, mécréants vous pouvez ranger vos costards et vos mines hypocrites. De toute façon, c’est perdu d’avance.L’entrée dans un paradis  vous est fermée au nez et à l’oeil à tout jamais.L’heure de votre pénitence, à défaut de repentance a sonné.Car vous aviez soif et elle vous a donné à boire le bon vin de sa cave que vous avez  vidée.Car vous aviez faim et... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 09:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
18 janvier 2008

32. Hystérie, lapsus, délire et compagnie.(Charlotte)

J’ai bien fait le tour de la question, de la maison,  de sa maison. Une question se pose : « Pourquoi les volets sont-ils ouverts ? Aère-t-il  la chambre  à coucher des ébats ou débats ( peu importe) avant l’arrivée du client patient (peu importe) suivant ? » Je veux en avoir le corps net surtout depuis que je vous soupçonne, cher Docteur G,  de choses pas très freudo-catholiques avec cette blondasse que j’ai repérée depuis longtemps et qui vient chez vous 3 fois par semaine de 5 à 7( Est -ce bien la durée... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 18:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

23 décembre 2007

Partir ou rester ?(Charlotte)

Toujours  là, à me poser des questions à la con. C’est bien moi ça, tout craché !Partir ,ou mourir un peu. Rester, ou mourir aussi .Je sais de quoi je parle, c’est du vécu.Faut bouger, faut sortir, faut agir quoi !Pas rester  plantée là à se lamenter .Ah, je suis pas encore sortie de l’auberge.Marre des « il  faut ».  Tous des faux culs, ces gens, donneurs de leçons.Les conseilleurs ne sont pas les payeurs. C’est tout vu.Et le payeur en l’occurrence ici, c’est moi.- « Docteur, je vous paie pour aller mieux ,marre... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
12 décembre 2007

50. A l’école (Charlotte)

  Chère Marie-Josèphe Je serai brève, sèche, vache et pire encore. D’accord, tu es la première de classe, la première en histoire, géo, la première en math, la première en gymnastique, mais tu es davantage la première experte en tricherie pendant les examens ( tu copies, ne nie pas, j’ai des témoins.)  …et circonstances aggravant ton cas, tu bisses ta troisième. Moi pas ! Moi, j’ai la première place d’excellence en français, en psycho et philo :les nobles matières  de l’esprit. Je me vante... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:48 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
09 novembre 2007

Confessions fatales.( Charlotte)

Tante Babette prit une profonde inspiration et  puis, croisant les mains sur sa poitrine haletante, elle tomba à genoux avec fracas dans le  confessionnal. Tante Babette n’est pas bigote mais souffre de cette manie bien catholique qu’est la culpabilité. Elle se soigne comme elle peut  mais sans grand résultat. Ses péchés absolus, elle replonge à chaque fois et s’en mord les doigts. Tante Babette est gourmande, elle aime tout : les bonbons, les gâteaux et les beaux  garçons. Cela lui coûte cher en euros et en... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:09 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
27 octobre 2007

38. De 6 à 7 (Charlotte)

Mauvaise surprise, le quai du métro est noir de monde. Bonjour … il est 6 heures... Des dégâts et des embouteillages partout…  Coté météo : il fait et fera  noir toute la journée. Coté cœur :Nicolas et Cécilia divorcent pour la deuxième fois. Décidément, c’est pas son jour à la France! Je ne vais pas y aller. Retourner encore un peu dans ma nuit et mon rêve raconté de moi à moi. Bonne nouvelle :Je suis  amoureuse… Alors qu’il pleuve, neige ou  vente, que le métro soit noir de monde,... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 16:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]