Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

21 octobre 2007

13. Chaleur métallique (Jay)

Mauvaise surprise, le quai du métro est noir de monde. Ca fait 15 jours que je me suis coupé de tout. J’aurais du écouter les infos, il doit y avoir une grève. Je me décide pour la marche, j’ai tout mon temps et il fait beau. Les rues sont désertes. A cette heure-ci c’est plutôt rare. C’est à n’y rien comprendre, cette ville. Les rares personnes que je croise ont l’air pressé. Un homme me bouscule en courant. Drôle d’atmosphère. En fait il fait même chaud, très chaud. Je me mets à tousser fortement. Probablement une poussière que... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:15 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

19 juin 2007

Un accès d'honnêteté (science?-fiction) (Jay)

"Excusez-moi, c’est une erreur"J’ai raccroché, je n’ai pas osé. Le fait d’entendre sa voix m’a faitreculer. Oh et puis si, la vérité, rien que la vérité, toujours la vérité.Je recompose le numéro. "Excusez-moi à nouveau, je viens de vous appeler, ce n’était pas une erreur.Vous allez comprendre. Je m’appelle Julie et je suis la maîtresse de votremari. Je vous laisse reprendre votre souffle, mais ne raccrochez pas, s’ilvous plait, ce que je fais est suffisamment difficile. Vous allezcomprendre. Laissez-moi vous... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 10:04 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
14 mai 2007

Hanté (Jay)

Je n’ai que quelques minutes pour vous raconter ce qui m’arrive. Laisser une trace. Témoigner de l’extraordinaire. Si c’est un rêve, je me réveillerai et vous ne me lirez pas. Tant mieux. Si je suis déjà réveillé, alors je dois être complètement pété et seule l’écriture me sauvera de cette gueule de bois. Dans quelques minutes, je serai mort. Il m’a eu. Piégé. Je n’ai pu trouver d’autre refuge que mon grenier. Pardonnez les taches sur ce manuscrit : ma tête pisse le sang. Il m’a bousculé dans les escaliers, puis cogné, cogné... [Lire la suite]
Posté par pivoineblanche7 à 10:25 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
01 mai 2007

Seul contre tous (Jay)

Ma voiture n’a pas démarré ce matin.Cela faisait déjà un certain temps qu’elle montrait des signes de faiblesse. J’en ai donc été réduit à prendre le métro pour me rendre au travail. «Comme tout le monde» m’a dit ma femme, moqueuse, sur le pas de la porte. Moi, vu les embouteillages auxquels je fais face tous les matins, j’ai plutôt l’impression que «tout le monde» prend sa voiture. En fait, «tout le monde» fait tout, «tout le monde» est partout. «Tout le monde», c’est eux, c’est vous… mais c’est aussi moi. Et c’est cette... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
22 avril 2007

Ça ne vient pas (Jay)

Et maintenant ça suffit ! J’ai déjà trop longtemps attendu. Je revendique le fait d’être uncontemplateur, mais y’a des limites. Maintenant, je m’y mets. Mais j’ai beau faire résonner les touches de mon piano, je n’en sors que desairs connus, maintes fois ressassés. Comme si mes doigts obéissaient à unemémoire automatique et répétaient toujours les mêmes gestes, jadis acquis. Mais ou est passée ma créativité bon sang ? Serait-ce du a mon nouvel environnement ? Autrefois la campagne, la naturequi m’entouraient m’inspiraient... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:54 - - Commentaires [6] - Permalien [#]