Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

19 janvier 2008

34. Des bouts de papiers( Mocka)

J’ai bien fait le tour de la question.Tergiverser avec les regrets ça ne sert plus à rien .J'ai décidé de l'emballer dans ces valises comme j'ai fait avec mes vieux bouquins.Des fois  je suis tentée de réouvrir les lettres .Ces bouts de papiers que je lui ai envoyés et dont j'ai gardé farouchement des copies. Mes mains tremblent en les touchant. Je suffoque rien qu'à l'idée que les mots puissent surgir à nouveau, qu'ils me hantent à nouveau. Qu'ils me collent au sang, au souffle. Qu'ils me tuent à nouveau.Je prends ma... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 10:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

01 juillet 2007

Ce qu'il faut faire (Mocka)

On dit que "pour connaître,les hommes il faut les voir agir".J'ai attendu le jour et la nuit pour qu'il mue,change cette position statique sur laquelle son horloge s'est arrêté. Il n'en est rien.J'ai attendu que ce regard impassible soit défait, j'ai attendu que le bras figé sur la hanche soit déserré,J'ai attenduque ces sourcils levés s'affaisent.En vain !La première semaine a passé sans que l'envie de lui parler me quitte.Je voulais qu'il me fasse un signe, qu'il pointe son regard vers moi, qu'il me dise quelque chose... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 19:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
18 février 2007

Bonheur Noyé (Mocka)

Il choisit toujours la solution la plus compliqué , l’inexorable lois de tout parfait. Jamais il n’aurait songé, que le sang pourrait régurgiter dans ces veines collabées.Pourtant , depuis ce jour il était comme happé, aspiré , dévoré . De l’eau à perte de vue, et une émotion qui remonte jusqu’aux tréfonds. Oui il l’aimait.Plusieurs mois ont passé.Ils se sont croisés, décroisés, recroisés. Ils n'osait pas se l'avouer , parce qu'il ne faut pas parce qu'ainsi il n'était plus lui. Pourtant, un soir il a fait un rêve bizarre. C'était... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:10 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
06 septembre 2006

Des mots à Dieu (Mocka)

(Encore une participation de dernière minute...bienvenue à toi Mocka)"Eh oh! y'a quelqu'un!".Une,deux, trois fois, un chien aboie mais le ciel de silence engloutit la voix.Il s'assoit sur le banc , entoure ses jambes de ses bras et dit:"Dieu pourquoi ne réponds-tu pas? Maman dit que tu vis là haut au ciel mais pourquoi ne réponds-tu pas? Elle me frappe et me dit Dieu te punira. J'ai rien fait je voulais juste lui écrire"JE T'AIME" en grand sur la porte de la cuisine avec la peinture de papa.Dieu, dis lui que... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 22:20 - - Commentaires [5] - Permalien [#]