Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

14 mai 2008

Raisonnable (Oviri)

Ce matin, pour la première fois depuis longtemps, un léger quart de tour sur la gauche et imperceptiblement, ralliant d'autres lumières, mon ombre déjà quittait le rang. Restait à faire corps. Pour cela plus besoin de matricule. Le numéro 433 vous salue, ou plutôt non, il ne vous dit rien, il n'existe plus. Effacé. Les éclairs d'incompréhension, surpris avant de libérer mon regard, sont déjà oubliés. Ce matin pour la première fois depuis longtemps j'ai regardé droit devant moi, un peu vers le haut, et j'ai respiré. Si fort que mes... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

02 avril 2008

23. Recommencer (Oviri)

C’est étrange, depuis que je ne travaille plus,Je me sens de plus en plus fatiguée…Je conduis les enfants jusque devant l’école.Le geste tendre et las, je rajuste une épaule,Arrange les écharpes.Maladives obsessions qui rassurent mes mains.Eviter les regards croisés sur le chemin,Echapper aux questions.Et je rentre chez moi, deux stations sans penserEt je presse le pas comme si on m’attendait,Comme s’il faisait froid.La porte refermée, le café encore chaud ;Allumer, machinale, le poste de radioCes bavards familiers.La cuisine... [Lire la suite]
Posté par Vertumne à 09:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
18 mars 2008

24. Maille à partir (Oviri)

Elle était dans le box. Très exactement six mois après son entrée à l’agence. Pour une fois qu’elle avait réussi un entretien sans faire de gaffe, un sans faute jusqu’au choix de la petite robe nouée par un simple lien derrière le cou et des collants sans maille. (Ca n’a bien sûr pas duré, elle n’avait jamais réussi à en garder une paire plus d’une demi-journée En quittant l’agence un peu énervée, entrant comme un hussard dans le premier bistrot du coin, elle n’avait pas vu la baie vitrée. Bilan, une plaie à la joue,... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 13:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 février 2008

24. Feuille d’ange (Oviri)

Il n’en a parlé à personne. Il a contourné la maison, pris la corde et la hache dans la grange, foncé au jardin et s’est planté devant lui. Qui le connaissait, le voyant ce matin là, n’aurait rien trouvé d’inhabituel. Enfant mystère à la parole rare, il rejoignait depuis ses premiers pas solitaires ce compagnon de jeu à qui il confiait ses secrets. Ils avaient exactement le même âge. Onze ans de vie commune et de rires partagés pour en arriver là.Comment avait-il pu permettre ça ? C’était la première fois qu’il lui... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
20 janvier 2008

38. Descendant scorpion ( oviri )

J’ai bien fait le tour de la question pour entrer dans le cœur du problème, en passant par derrière. Forte est la tentation d’une fenêtre entrebâillée, où une main posée, déliée, à peine pressante, suffirait à ce que d’un coup la lumière soit. Mais j’ai une fois encore opté pour la voie de l’ombre et la longue marche les poings serrés. J’exagère pour l’ombre. « Le chemin de la lumière paraît obscur. » Sacré Lao-tseu, il n’a pas dû souvent traîner ses sandalettes dans le désert.  Après treize jours à avancer plein soleil, ... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:53 - - Commentaires [10] - Permalien [#]