Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

10 mai 2007

Divagation (mlle e.)

Il a pourtant une gueule de pantin. Vrai de vrai. Sa voix n’y fait rien. De toute façon, les pantins actuels, pour sûr qu’ils parlent, c’est la technologie moderne. A moins qu’il ne soit ventriloque. Ça c’est un truc, ça m’a toujours impressionnée. Sauf, que pour être ventriloque il faut être un humain. Donc ce truc c’est un humain. Il a pourtant une gueule de pantin. Quoi ta gueule? Qu’est ce qu’elle a ta gueule? J’y peux rien, moi si t’as une gueule de pantin. …Pantin, non pas la porte, ta gueule! …Ah ben, ça c’est sûr on... [Lire la suite]
Posté par pivoineblanche7 à 17:15 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

10 mai 2007

Silence, on frappe (Cassymary)

J'ai retrouvé le vieux bonhomme dans le grenier. Je l'avais oublié. Je cherchais des vêtements usagés à donner et puis c'est le vieux John que j'ai trouvé.Cela faisait combien de temps qu'il était là? 15 ans? Peut être 20.Je me souviens du jour où je l'ai enfermé là. C'était le jour de mon anniversaire. Quelle année? Je ne sais plus. Il m'avait accompagné le temps pour moi de grandir, de comprendre, d'affronter. Ma sœur l'avait trouvé dans une brocante. Il avait un œil manquant et une oreille arrachée. Son costume ne ressemblait... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
09 mai 2007

Consigne 46

En avant pour la consigne 46 Il est 22h30'...la voici donc! Voici un petit personnage que j'ai photographié au hasard d'une brocante. Mais pas n'importe laquelle: la célèbre brocante de la place du jeu de balle à Bruxelles, qui se tient tous les jours de 6h à 13h Au fil des ans, ce haut lieu bruxellois est devenu de plus en plus fréquenté par les touristes (il est renseigné dans tous les guides comme curiosité à voir absolument!) Ce qui a provoqué forcément une hausse de prix  pas piquée des vers, hélas... J'y avais... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 22:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
08 mai 2007

suite de l'info...

Bonsoir, Merci pour le texte de  présentation.J'ai sélectionné 12 textes, espère que les auteurs non sélectionnés ne m'en voudront pas.D'autant que mon choix est motivé : je n'ai pas retenu ceux qui prenaient trop de liberté avec la consigne.Sur la photographie on voit : - un vieux monsieur pieds nus- des rangées de chaussures. Il me semble qu'il  fallait que ces deux éléments soient pris en compte.Je vous adresserai un projet dans la semaine.Très cordialement Gilbert Garcin Voilà le mail que je viens... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 23:12 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
08 mai 2007

Une info...une demande

A nouveau, j'ai reçu un mail de notre ami le photographe Gilbert Garcin. Le voici: Bonjour, Les travaux de Paroles Plurielles sur ma photographe Le témoin ont suscité beaucoup d'intérêt.D'où l'idée d'en présenter une partie sur mon site Internet.Est-ce que cela nécessite l'autorisation  des auteurs ?Est-ce que cela vous parait une bonne idée ?Si oui, quelques lignes de présentation de Paroles Plurielles seraient les bienvenues...... Très cordialement Gilbert Garcin J'ai utilisé sa photo "Le... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 17:30 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
08 mai 2007

Lire ou conduire, il faut choisir ! (Ex Nihilo)

Ma voiture n'a pas démarré ce matin. Ni hier matin. Ni avant-hier. Ma voiture ne démarre plus depuis longtemps. En fait, elle ne démarre plus depuis que je n'ai plus de voiture. Depuis ce jour funeste où je me suis endormi sur la route et réveillé dans un champ. Ma voiture a eu mal. Beaucoup plus mal que moi. D'ailleurs elle est morte. Et je suis vivant. Cela vaut mieux ainsi. Les voitures ont beaucoup d'histoires à raconter, mais elles ne savent pas écrire. Moi, je n'ai rien à dire, mais je sais écrire. Le monde est mal fait. On... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

07 mai 2007

Mai (Selva)

Ma voiture n'a pas démarré ce matin. Ca m'a à peine étonnée. Quand ça ne va pas, ça ne va pas. Je suis partie à pied jusqu'à l'arrêt de bus en réfléchissant au moyen d'économiser petit à petit  pour pouvoir la faire réparer. Un euro par ci un euro par là, avec un peu de chance, dans un an ou deux j'y arriverais, surtout si je travaillais une heure de plus par jour. Après tout, quitter l'usine à vingt deux ou vingt trois  heures, quelle différence. Le plus dur, finalement, c'était de se lever à six heures ensuite. Mais on... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
07 mai 2007

Le coût de la panne.(Charlotte)

Ma voiture n'a pas démarré ce matin. C'est un signe : Faut pas que j'y aille.Mon horoscope m'a prévenu. Poissons : risque de  tempête en mer et sur terre.Je reste donc chez moi et je fais le grand nettoyage.Ma vieille Jaguar affiche un teint gris peu appétissant depuis trop longtemps. Je lui ai donc balancé dans la carrosserie des seaux d'eau chaude javellisée.Le résultat a été éclatant, d'une blancheur,quoique un peu puante, de draps de printemps.Ensuite j'ai attaqué l'intérieur et les problèmes ont commencé.Après avoir retrouvé... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
06 mai 2007

Tout ça, c’est des excuses (Oncle Dan)

─ Ma voiture n’a pas démarré ce matin. Il a donc fallu que je retourne à la maison prendre un vieux billet qui me restait et courir jusqu’à l’arrêt de bus à trois cents mètres. Evidemment, le car est parti sous mon nez et j’ai dû attendre le suivant. J’étais en train d’oter un chewing-gum collé à mon talon en constatant que mes chaussettes étaient dépareillées quand la monnaie que j’avais dans la pochette de ma chemise est tombée dans l’allée. Il a fallu que je me mette à quatre pattes pour ramasser les pièces – regardez mes genoux... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
06 mai 2007

Déformatée (Clise)

Ma voiture n’a pas démarré ce matin, Moi non plus d’ailleurs !  Je n’avais pas envie…. Pas envie de dire bonjour à ma voisine, Pas envie de sourire, pas envie de courir, Pas envie de subir, pas envie d’obéir, Encore moins de me croire obligée de… Formatée à un système invisible Nuisible, terrible, risible, inflexible, J’avais juste envie de ressembler A ce quidam croisé sur une photo D’un certain J.S. Monzani Qui se permet, perdu au milieu De ses dociles congénères De n’en faire qu’à sa... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]