Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

28 janvier 2008

15. La Chorale (Brigou)

Mes biens chers frères,Mes biens chères sœursReprenez-moi avec moi tous en chœur.Voilà deux jours que l’on répète sans interruptionCa brasse souvent dans le groupe, ça s’engueule.Notre chorale d’amateurs date de 2006 et notre succès est incontestable.Il faut que vous surmontiez vos appréhensions et que vous trouviez votre place.Tout me fait présager pour vous un avenir brillant que vous méritez,Les répertoires sont larges et chacun y trouve son bonheur.On vibre ensemble, on ressent plein d’émotions.Cette chorale c’est un espace... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 14:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 janvier 2008

14. WIILKOMMEN, BIENVENUE, WELCOME … (Amanda)

Mes bien chers frères,N’ayez pas peur !Entrez !Welcome, bienvenue les hommes !Venez vous amuser !Ici, on peut apporter ses baisers,Ici on peut prendre son pied,Ici on peut se livrer au péché en douce liberté.N’ayez pas peur !Au jardin des délices, débridez vos caprices.Nul ne vous voit, nul ne vous jugeIl n’y a que moi…Et moi je ne compte pas.Toi, l’Antoine, je t’aime bien, tu saisMalgré tes airs de chanoine…Toi, l’André l’aumônier des petites vieilles,Je t’emmènerai au septième cielEt toi, ThomasQui ne croit que ce que tu vois,Et toi... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 10:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
28 janvier 2008

13. Lettre à mes frères (Claire)

Mes biens chers frères, Je vous revois là sur le quai. Vous avez attendu mon départ, tous présents. Vous m’avez regardé partir, là sans un frémissement de moustache, sans une larme, sans même un pauvre mouvement de main. Vous m’avez laissé partir sans me donner un peu d’espoir et de tendresse. Il en fallait un. Vous ne m’avez pas laissé le choix. Vous avez choisi le plus jeune, le moins prometteur pour l’entreprise familiale. Vous m’avez promis des visites, le meilleur avocat, d’en sortir rapidement. J’attends... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 09:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
27 janvier 2008

12. Bascule (Sherkane)

Mes très chers frères…. Oui,  vous avez bien entendu ! Mes très chers frères. Plus que des camarades, plus que des amis ! Des frères…Du haut de l’estrade, le directeur balaie du regard la foule qui se presse sur la place. Tous ceux qui ne travaillent pas sont présents. Mineurs de fond, chefs d’équipe, contremaitres… Tous un peu guindés dans leurs habits du dimanche. Ses yeux s’arrêtent sur quatre de ses plus proches collaborateurs. Cravates, gilets en laine, vestes en tweed, ils sont au premier rang, à sa gauche. Marco Lemaire le... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 15:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
27 janvier 2008

11. La voix d'un ange (Rsylvie)

"Mes biens chers frères, mes bien chères sœurs, pas de bouguibougui avant de faire vos prières le soir.. »-m’enfin Soeur Marie Françoise qu’est ce qui vous prend ! s’écrie l’aumônier de la Paroisse pétrifié en face d'une nonenette en pleine parodie, devant le grand miroir qui domine la sacristie.-Sont-se ce que notre vénéré Abbé Gabriel vous apprend ?-Pour sur que non, répondit la Jeune effrontée, la soutanne désordonnée.Loin de moi toute idée de blasphème, mais je dois vous confier un secret.Depuis que Sœur Marie Thérèse.com a... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 14:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
27 janvier 2008

10. Testament (Antigone)

Mes bien chers frères, vous vous demandez sans doute pourquoi je vous ai réuni, justement aujourd’hui, ici, tous les cinq. Vous vous en doutez certainement, l’heure est grave car rien ne pourrait me résoudre à vous éloigner de vos familles, de vos affaires si prenantes, de vos maisons, s’il n’y avait urgence et malheur, à venir.Je suis votre aînée, et je vous ai vu naître et grandir, chacun. J’ai espéré, longtemps, qu’une sœur arrive parmi vous, vienne me tenir compagnie dans ma chambre, serre ses petits bras contre les miens. J’ai... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 10:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

27 janvier 2008

09. Respect absolu (AlainX)

Mes bien chers frères, Je ne peux évidemment que me réjouir de voir votre attitude nouvelle.Elle est tout à votre honneur.je sais que les choses ne furent pas faciles.Vous avez dû prendre sur vous, et pour certains j'en suis sûr, faire des efforts louables, dont le Seigneur saura se souvenir le moment venu. Certes, je n'ai pas le pouvoir de lire dans vos coeurs, mais je vois bien sur vos visages que vous avez respecté mon enseignement, celui que je vous serine depuis des semaines et des semaines.Car sinon, vous n'auriez pas cette tête... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 09:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
26 janvier 2008

08. Ton portrait tout kraché (Joe Krapov)

Mes bien chers frères,Mes bien chères sœurs,Nos airs sévèresEt sans saveurD’austèresPasteursSont un mystèrePour le lecteurEt atterrentLe spectateur.Pourquoi donc tirons-nous la tronche ?Serait-ce un cadavre qui joncheLe sol glacé de notre temple ?Est-ce la mort qui nous contemple ?Pourquoi cet aspect funèbreEt ces gueules de ténèbreQuand nous pourrions comme hierEntonner un vaste chœur,Mêler nos paroles pluriellesPour de joyeuses ritournelles,Joindre le débonnaireAu bonheur,Chanter des airsPendant des heures ?Eh bien c’est... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 15:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
26 janvier 2008

07. Qui ? (Kiki)

"...Mes biens chers frères, c'est avec une gravité légitime..." Elle est pas mal cette salle des fêtes. "...et si nous sommes réunis, ici, ce soir, c'est pour, ensemble, nous souvenir..." Que c'est long. Qu'il est long. Et lent ! Et il chuinte en plus. Il a des problèmes de dents, c'est sûr. "... sa vie était à l'image de ses actes..." Où est Francis ? Je me tords le cou, je garde un air attentif, l'air de rien, pas de Francis dans l'assistance ? "...ses rares connaissances... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 14:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
26 janvier 2008

06. Manif (Cassymary)

Mes biens chers frères, l’heure est grave et le temps presse. Si je vous ai tous réunis ici même, avant l’heure de la messe, ce n’est pas pour l’appéro. Non ! Le café de Gérard est convivial, certes, et nous y avons nos habitudes n’est-ce pas? Mais le Ricard attendra. Chers amis, il est temps de faire entendre nos voix. Regardez-vous ! Tous, endimanchés de la tête au pied, le cheveu gominé et la barbe rasé. Vous n’êtes plus vous-mêmes, vous voilà attifés comme un jour de gala. Non, chers concitoyens, vous ne... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 10:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]