Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

27 juin 2007

Y a pas photo. (Sodebelle)

Qui a bu boira…de la mort au rat. Rira bien qui rira le dernierce sont les moins drôles qui partent les premiers. Premier amour dure toujours :moche pour les suivants. Rien ne sert de courir, il faut jaillir à point :qui trop embrasse rate sa correspondance. A force de se raconter des histoires à dormir debout,on se casse le nez ou la pipe. A quelque chose malheur est bon :je vous ai apporté des bonbons. Chien qui aboie ne mord paset la caravane pisse. N’y allez pas par quatre chemins si vous n’avez pas le sens de... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

27 juin 2007

Voyage en Absurdie ? (Hériçon)

Je suis un modèle ... Je pense mais je ne suis pas ce que vous croyez. Un humain ? Surtout pas ! ... Je suis né je ne sais quand et je sors de nulle part. Je vous observe et je vous ai à l’œil, je suis votre successeur. Non pas votre héritier, votre bêtise ne m’intéresse pas. C’est moi qui vais vous remplacer vous succéder, je jubile rien que de penser à ça. Comme tout modèle je sers de référence à de nombreux exemplaires qui sont ma copie conforme. Vous ne me croyez pas ? Nous sommes pourtant des millions en fabrication et... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
27 juin 2007

absurde, le bruit des mots ? (rsylvie)

Chaque matin, le maître commençait par la leçon de morale. Une maxime était inscrite au tableau, expliquée, développée puis illustrée par quelques exemples. « Bien mal acquis ne profite jamais » « l’oisiveté est mère de tous les vices » « afin de devenir un homme honnête, et un bon citoyen, observe les conseils »  Depuis, sur la place  Saint Hubert, il avait continué son monologue devant la foule amusée, par ce jeu de mots, entre le vieille homme et un groupe de Rapeurs. Qui martelaient le rythme en frappant sur des... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
26 juin 2007

Y'a plus de morale (Fleur)

Vous là ! Stop ! Oui, vous Monsieur ! Je vous ai vu, ne vous cachez pas ! Vous n'avez pas honte ? Devant vos enfants en plus ! Quel exemple pour ces pauvres petits ... Ha ! Parce qu'en plus Madame fait la même chose ! Et les enfants aussi ! Parents indignes !De mon temps, c'était différent ! Les parents s'occupaient de leurs enfants, ils leur apprenaient à bien se tenir ! Mais vous, vraiment ... j'en perds mon latin ! Comment ça je ne parle pas latin ? Petit chenapan ! De quoi je me mèle ? J'parle à ton père ! D'ailleurs Monsieur, je... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 20:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
26 juin 2007

Après les mots ( Truly )

Vous, oui vous tous qui depuis des heures me scrutez, me reluquez, me humez, et fermez les yeux pour mieux sentir le vent de l’inspiration, vous qui sans vergogne posez, jetez, susurrez vos mots sur mon immobile trogne, vous qui avissez, poétisez, délirez, je voulais dire ceci : N’oubliez jamais, je fus il n’y a pas si longtemps l’un des vôtres, je me croyais le maître des mots, après les avoir aimés, cajolés, soignés, j’ai fini par m’en croire le chef de meute, je les ai malmenés, détournés, humiliés, les mots, mes mots je les... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 19:30 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
26 juin 2007

l'immoralité comme philosophie (Claire)

Toute morale est une absurdité.Qui sème le vent récolte la tempète. Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse. Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras. Après la pluie, le beau temps. Et cette histoire de chien qui pisse, qui lève la cuisse. Même pas toujours vrai. Moi, je n'ai jamais vu de graine de vent ; ça fait belle lurette qu'il n'y a plus de cruche mais des robinets. Quand à avoir un "tiens", je n'en ai jamais trouvé dans les rayons du supermarché, pas plus que des "tu l'auras" d'ailleurs. Après la... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

26 juin 2007

Savoir donner ! (Alainx)

  - Oh-là ! Vous !  - ???  - Oui, vous madame ! Arrêtez-vous un instant.  - Qu'est-ce que vous voulez ? Je suis pressée !  - Pressée ! Pressée ! Voilà comment vous êtes, vous les femmes belles et dynamiques, vous qui respirez la jeunesse et la santé ! Prenez quand même le temps de réfléchir à des choses essentielles !  - Je suis pressée vous dis-je ! J'ai d'autres choses à faire que vous écouter.  - Juste un instant... Quelques questions... Tiens ! Etes-vous heureuse ? Ne répondez pas, je le sens,... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
25 juin 2007

Un frère (Caleo)

J'ai un frère. Avec lui tout est simple : Je fais les conneries, il les répare.Le yin et le yang, le ciel et la terre, le bien et le mal, David et Goliath, toutes ces associations mythiques ne sont rien à côté de la simplicité, de la régularité, de la limpidité de ce qui nous relie : Je fais les conneries, il les répare.Je casse, il rembourse. Je perd, il débourse. Je vole, il restitue. J'insulte, il s'excuse.Je vis un sur duvet d'insouciance, porté par un colosse aux épaules larges et à la stature inébranlable. Un monstre de... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
25 juin 2007

Le messager de l'été ( Amanda )

Oyez, oyez, bonnes gens ! Aujourd'hui, je vous annonce l'été. Oyez, oyez, je vous demande de vous méfier ! Gardez vos volets fermés, Bouclez la porte du jardin à clé. Préservez-vous des piqûres d'abeilles Qui ne font pas que du miel ! Tirez les rideaux, Ne regardez pas le ciel Le bleu fait mal aux yeux. Emmitouflez-vous, Cachez du soleil aux rayons cancérigènes Vos belles peaux blêmes ! Oyez, oyez, braves gens ! Branchez vite la télé, Contemplez d'un oeil narquois Les... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
25 juin 2007

L'habit fait le moine (loulapoul)

"Quoi! Je ressemble à Sean Connery? Tu te moques de moi, l'ami?!" Sean Connery, on ne m'avait jamais dit ça, tiens! je suis si petit et timide, je n'aurais même pas osé y songer... Pourtant je rêve souvent de foules qui m'acclament.Tâchons d'être objectif: ce petit air sévère- ou constipé selon certains esprits chagrins, témoigne en fait de ma force de caractère! Mon trench, les gants et le chapeau ne me protègent pas tant des intempéries je l'avoue, mais ils ajoutent ce petit quelque chose d'indéfinissable à mon allure... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 09:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]