Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

25 avril 2008

04. Faire-part (madeleinedeproust)

Esperanza,Voilà maintenant des mois que je n’ai pas de tes nouvelles. J’ai attendu, en vain. J’ai guetté le facteur, en vain. Désormais je n’attends plus. Je sais que tu ne m’écriras pas. Je crois aussi savoir pourquoi tu as ainsi coupé les ponts. Il te faisait peur et tu as préféré fuir.Pourtant cet autre qui te terrorise et t’a ainsi transformée en autruche était un être formidable.Oui, il était différent, mais cette différence était source perpétuelle d’enrichissement.Oui, il allait mourir, c’était inéluctable et il le savait.Toi... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 16:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

25 avril 2008

03. Clerc de Lune (Joe Krapov)

Ma très chère et très belle amante,Cela fait quinze ans cette année que nous nous sommes rencontrés pour la première fois. Pourtant, tel Tamino devant le médaillon de Pamina, j’étais déjà d’avance le petit esclave subjugué qui attend sur la rive le retour du bateau où tu fais promenade. Ton image m’avait envoûté.Cela fait quinze ans que je t’aime fidèlement alors que toi tu te donnes et t’abandonnes à tous. Et cet amour que j’ai pour toi s’en accommode cependant, de ce partage. C’est que tu es superbe, généreuse, immense. Dans le... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 14:10 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
25 avril 2008

02. L'éloge de la beauté (Cédric)

A mon âme destinée,J’ignore où tu vis, si même tu existes. Mais l’irrépressible certitude de t’aimer déjà, me pousse à mettre par écrit ces mots que jamais peut-être tu ne liras.Et si je t’aime indéniablement, c’est que, quelque part, tu existes, ne serait-ce qu’en moi, alors même si nos corps jamais ne se touchent, je sais les vérités que j’écris dans cette lettre.Tu es celle qui ressent la chaleur des pensées issues de mon cœur ; parcourant le globe elles se posent sur ta peau avec la douceur que met une plume à caresser le... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 11:43 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
25 avril 2008

01. Bonjour papa (Anne Bonaventure)

Bonjour Papa,Je t'écris aujourd'hui pour enfin te dire tout ce que je n'ai pas pu t'exprimer de vive voix.C'est en y pensant ce matin que je me lance et t'annonce que je ne pourrais jamais t'oublier. Jamais. Tu sais comment sont les enfants ils n'ont souvent aucune gratitude, ni reconnaissance. Mais j'ai mûri et compris de qui je viens et qui tu es.Je me souviens bien de toi quand tu allais travailler en banlieue, que tu préparais ta gamelle, que tu bandais tes jambes pour éviter que tes varices n'éclatent.J'attendais souvent le... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 09:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
23 avril 2008

Consigne 68

Bonsoir à tous... 43 participations pour la consigne qui se termine...vous êtes formidables, vous avez fonctionné comme des grands (j'ai été pas mal absente...)De très beaux textes, comme d'habitude...merci à vous Cette consigne sera quelque peu différente...Je vous propose de participer aux vendanges poétiques de la Cause des CauseusesC'est une maison de haute tenue littéraire qu'anime mon amie Marie-Thérèse Je vous donne le lien de l'endroit...allez lire soigneusement de quoi il s'agitC'est ICI Puis vous envoyez votre... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 22:30 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
23 avril 2008

43. Des vers et des hommes (Servanne)

" Il faut absolument que je pense à les mettre dans un autre sac la prochaine fois !C'est toujours pareil ! j'ai beau me dire que je changerai, je ne change pas ! Pire : Ma mémoire se perd de plus en plus souvent dans les longues vallées étroites et sinueuses des oublis délaissés, délétères ... Où ai-je donc la tête ? Je suis en colère, lassée !Portable, stylo, mouchoir, agenda sur lequel j'ai noté en gras surligné de bleu roi : " Tu ne finiras pas ton assiette tant que tu n'auras pas posé ton regard sur nous. Un regard... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 15:14 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

23 avril 2008

42. Dorées à point. (Caro ou caro-carito)

Il faut absolument que je pense à redemander un peu de mayo. Elles sont vraiment extraordinaires, ces frites. Croquantes, dorées. Avec un soupçon de jus de viande. Ce qui est sûr, c’est que cela me rappelle Géraldine. Une femme sèche et plate comme une ablette. Rien à en tirer, de ce sac d’os. 48 ans de mariage. 48 ans de bagne. Au bout de quelques années, j’en étais venu à espérer qu’avec sa petite santé elle s’en irait vite. Mais non. Elle est toujours là, à un fil de la grande faucheuse. Elle était maligne, la garce. Elle m’a... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 15:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
21 avril 2008

41. Tête de linotte. ( Mirabelle )

Il faut absolument que je pense à envoyer la lettre que j'ai préparée et que j'ai une fois de plus oubliée sur la table. Cette jeune femme qui fouille dans son sac m'y fait penser. Il faudra à tout prix que je l'envoie demain. Je suis une vraie tête de linotte comme disait ma mère… Depuis toujours je suis inattentive à ce que l'on me dit, je dis oui et je n'écoute pas. J'ai une excellente mémoire et je m'y fie beaucoup. Cependant, je trouve qu'en vieillissant j'oublie de plus en plus souvent de choses : Par... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 21:10 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
21 avril 2008

40. Peter ( Kloelle)

Il faut absolument que je pense à ne pas grandir.Regarde-les, têtes plongées dans leurs assiettes, pensées phagocytées par le quotidien. Sur la terrasse le soleil danse dans le sautillement des corps qui passent mais ils ne tourneront pas la tête pour le voir.J’aimerais que maman demande à ce vieux monsieur aux cheveux blancs si ses frites sont bonnes, s’il a ses habitudes ici. J’aimerais proposer au jeune homme de nous lire un passage du livre qui absorbe toute son attention, mais si je le fais elle trépignera et ses yeux rouleront... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:09 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
20 avril 2008

textes qui patientent...patiemment...

Voici les textes suivants Kloelle Si vous suivez mon blog perso, vous savez que ce WE j'étais absenteDonc absente aussi sur ce blog...Je suis désolée...mais je vois que vous avez très bien "fonctionné" en mon absence...J'en suis heureuse...merci à vous tous!Coumarine
Posté par Coumarine à 20:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]