Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

30 mai 2007

Un petit sourire ! (Matarjeu)

Le samedi c’est plus tranquille il y a moins de monde. Les papas sont partis dans le métro avec leurs zaccordéons, les grands sont allés se promener au Carrefour, ils vont se régaler avec des Pépito-chocolat, des Mars, des Pims. Nous les petits on reste au camp. Ici ça va, Paco de la caravane d’à côté il a la télé. Nous, la télé, le monsieur en costume gris était venu la prendre quand on habitait dans la tour des Amandiers. Maman pleurait, Laissez-la, je paierai c’est promis. Il l’a prise quand même. Mon petit frère pleurait aussi,... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 08:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

30 mai 2007

Le dernier slow (Ondine)

Le samedi, c'est plus tranquille. Il y a moins de monde. Les maigres allocations distribuées la veille ont été empochées par les hommes, disparus au bar du coin tenter d’oublier ce qu’ils sont devenus. Les femmes se sont pressées chez l’épicier Bartho, le seul qui leur fasse encore crédit et un peu confiance. Les enfants gambadent dans le terrain vague, insouciants, heureux de se retrouver entre eux, enfin libérés du poids des regards désapprobateurs de leur instituteur.J’ai mis ma robe noire, celle que je portais quand je t’ai... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
29 mai 2007

Les rutilants (Arthur Hidden)

Le samedi c’est plus tranquille. Il y a moins de monde sur le luxueux campus construit au milieu de nulle part pour que s’arment les futurs capitaines, colonels et généraux de la guerre économique. Ils arrivent ici abrutis de travail et de sélection, pleins d’une histoire de réussite. Ils en sortent parfois encore plus vains.Cet après-midi-là deux d’entre eux, appelons-les les rutilants, partent pour une cité de banlieue où reprennent souffle les plus pauvres des pauvres. Une autre histoire. Les rutilants ne savent rien d’eux. En... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 14:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
29 mai 2007

Pourvu qu’on ait du beau (Arpenteur)

Le samedi, c’est plus tranquille, il y a moins de monde…C’est à cause des changements. Ici, on appelle ça les rocades. En principe, après notre première semaine, il y a les allemands du 17 qui sont remplacés par cette famille de Roubaix. Et au 19, il y a des Belges plutôt sympas qui arrivent.Avec tous ces va-et-vient, vous  avez sans doute l’impression que ce n’est pas le jour le plus tranquille, mais en fait si. Je le sais, ça fait 12 ans qu’on vient ici avec Norbert. Emplacement 18. Celui que Norbert a repris de ses parents. Il... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 14:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
29 mai 2007

Textes à venir !

Bonjour à tous ! Voici les parutions de cet après-midi jusqu'au 1er juin, 14h ! Arpenteur Arthur Hidden Ondine Matarjeu Papistache Kloelle Truly Victoria Clise
Posté par _Sammy_ à 10:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
29 mai 2007

Karcher (Oncle Dan)

A la demande d'Oncle Dan, je vous invite à lite le texte de Macha avant celui-ci, car il a été directement inspiré par sa création, ainsi qu'il me l'explique dans le mot qui accompagne son envoi..***─ Le samedi, c’est plus tranquille. Il y a moins de monde, m’a assuré le chef du camp. La garce ne paye plus. Elle dit que ses gosses ont faim. Et moi, j’ai pas faim, peut-être ? qu’il a dit. Elle est devenue un problème et je compte sur toi pour le régler. Passe lui le goût de jouer les indépendantes. J’aime pas qu’on se foute de ma... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 08:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

29 mai 2007

Vivre, mais de quelle vie (Anne Bonaventure)

Le samedi c'est plus tranquille il y a moins de monde sur l'autoroute au-dessus. Je peux me reposer un peu. Les enfants n'ont pas de classe. Ils jouent. Ma mère et ma tante sont parties faire des courses. Nous avons obtenu des bons de nourriture. Ce sont elles qui font à manger, moi je suis trop fatiguée, j'ai perdu du sang. Cela fait si longtemps que je n'ai pas eu des moments de répit.Je viens de faire la lessive, quelques vêtements que la Croix Rouge nous a donnés. Sur le terrain nous avons pu installer deux caravanes en attente de... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
28 mai 2007

Mes papis du jeudi (Cassymary)

« Le samedi, c'est plus tranquille. Il y a moins de monde" me lance t'il. T'es en retard non?»« Mais Dédé, nous sommes jeudi, vous savez bien que la distribution c'est le jeudi »« Et pardi té que je le sais, mais j'aime bien te faire croire que je suis un peu gaga"M’sieur Dédé, 80 ans bien sonnés, c’est mon préféré.« Ah, si j'avais 30 ans de moins! C'est toi que je préfère, mais ne le dis pas aux autres, elles seraient jalouses »14h: la distribution commence. Ils attendent sagement, en file indienne, avec leur cabas.Il y a... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 14:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
28 mai 2007

Le chevalier et la princesse (Tilu)

Le samedi, c'est plus tranquille. Il y a moins de monde et des fois, on voit un peu maman. Et le dimanche c'est encore mieux, y'a personne et on peut même rester avec maman. Sinon, les autres jours, ça n'arrête pas. Tous ces monsieurs qui viennent dans la caravane. Y'en a des gentils qui nous donnent des bonbons mais des fois y'en a des méchants qui crient et qui tapent…Nous , avec Titi, on n'a pas le droit d'entrer... que le soir pour manger et aller au lit, alors on joue dehors. Sous la table, avec la nappe, on s'est fait une... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 08:30 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
28 mai 2007

Sale journée (Melle e.)

« Le samedi, c’est plus tranquille. Il y a moins de monde. » c’est ce que je me suis dit ce matin, pour me lever, pour me donner du courage. Car, même si je travaille jusqu’à tard dans la nuit, le matin je me lève. Pour eux. C’est tout ce que j’ai, et tout ce qui me perd. Je les aime. Je les aime, c’est peut-être une des seule chose de bien qui me reste dans ma vie. C’est pourquoi je vis. Et pourtant, c’est à cause d’eux qu’elle est pourrie. Parce que seule, j’aurais pu m’en sortir, ou bien je serai morte. Mais avec eux, je suis... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]