Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

14 septembre 2006

Eve et Adam (théo)

Deux dans le même couloiril y fait très noirils ne se voient pasdéjà ils se cherchentpour rien au monde ne s'appelleraientà peinte s'étonnent-ils d'être là quelque chosemais quoi ?pour mettre fin à un néant sans fond un temps... tout se précipitele goût du sang de l'autreleur vient au corpsl'étrangeté de leurs respirationsqui se mêlent et s'entremêlentles obsèdent ils tournent l'un autour de l'autredans le couloir noirlui de sa bouche goûte un seinelle de sa main débusque le doigt du ventre magie du gestefrénésie de... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 14:09 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

14 juillet 2006

Résolution hâtive (Théo)

Après quelques minutes de marche, il jura sur la tête de sa mère que c’était la dernière fois qu’il s’engageait dans une histoire qui ne menait à rien, c’est pourquoi il décida même de ne pas aller à ce rendez-vous, poursuivi qu’il était par l’image d’une mère sans tête. Il fit demi-tour et laissa tomber par terre le papier avec les coordonnées de cette fille, qu’il tenait entre ses doigts, car il lui importait peu que la terre entière les connaisse pourvu que lui les oublie à jamais. Puis il reprit une grande bouffée... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 14:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
11 juillet 2006

La voisine est dans l'escalier (théo)

L’unique ascenseur de l’immeuble est momentanément hors d’usage. Il va me falloir encore monter les escaliers et passer devant la voisine qui m’épie. Si cela se trouve, c’est elle qui a bousillé la mécanique. Je la connais, elle va ouvrir sa porte juste au moment où je serai sur son palier. Depuis que je lui ai dit non – j’ai même rajouté « jamais » - elle me harcèle. C’est une mère qui vit seule avec un bébé de trois mois. Comme je suis le seul homme potable de l’immeuble, elle veut me mettre le grappin dessus. Il y a un an, elle... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 11:19 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
19 juin 2006

Impasse (théo)

Lettre d’elle : Nous nous sommes plu n’est-ce pas ne souhaiterez-vous pas faire le pas d’après ? nos regards se sont embrassés (le mot juste) stimulant ma hardiesse vous sembliez si pressé lors que nous nous sommes croisés dans le Passage aux amours fous d’ordinaire je n’accepte aucun « rendez-vous » n’étant pas de nature à capituler avec vous mes a priori sont des ouis quand dis-tu ? Lettre de lui : Je soupçonne une heureuse confusion n’ayant pas relevé l’empreinte de votre baiser d’iris dans le Passage aux Amours... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 15:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 mai 2006

Austerlitz et Waterloo (Théo)

Le ciel n’en faisait qu’à sa tête. Si étrange que semble ce phénomène, il n’y a là rien de miraculeux. Qui s’invente des règles sinon les hommes ? La nature ne fait que poursuivre son petit bonhomme de chemin chaotique depuis plusieurs milliards d’années sans rien demander à personne, non ? Pardon pour cette liste fastidieuse, mais ce sont les astrologues, les religieux, les philosophes, les moralistes, les militaires, les scientifiques, les politiques, les économistes et les thérapeutes qui se sont chargés d’y mettre bon ordre,... [Lire la suite]
Posté par Coumarine à 09:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
30 avril 2006

Dualité (théo)

1 L’absence la mort de mon père m’a ôté toute envie de sourire j’ai une sacrée dent contre la vie 2 La peur oui, c’est bête mais si j’essaye de me forcer ce sera un rictus alors, non 3 Juste un moment un jour quand je serai seul je tenterai l’expérience peut-être de nuit 4 La boîte à trésors vieille boîte en fer-blanc dans ton antre tirelire mon premier sou-rire flambant neuf
Posté par Coumarine à 10:41 - - Commentaires [5] - Permalien [#]