Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

03 avril 2007

Fin prêt (Aubade)

J’ai presque une heure d’avance sur eux, mais j’aime être fin prêt quand ils arriveront. Et c’est du boulot !D’abord, préparer la plage : enlever tout débris, coquillage, trace d’algue ou déchet abandonné par les estivants de la saison passée. Puis, égaliser, égaliser, encore égaliser : il faut une surface parfaitement plane, parfaitement lisse, parfaitement horizontale. Puis ratisser, deux fois, perpendiculairement. Le plus difficile, c’est bien sûr d’aligner les chaussures. J’en ai prévu 143 paires, absolument identiques : cela fera... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 09:30 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

03 avril 2007

Un jour de l'été 1941 (Brigetoun)

J'ai presque une heure d'avance - j'ai encore une longue heure devant moi, et puis cette cérémonie, tout ce temps... Je rêve - ne restent que les chaussettes et les chaussures.Maman doit s'inquiéter de l'effet qu'elle va produire. Je rêve...Choupie, elle, est, j'en suis sûr, un peu recueillie au milieu de l'excitation de sa soeur, de ses amies, de cette parure qu'elle croit nécessaire. J'imagine leurs rires - je rêve. Et c'est pour moi... Nous sommes un petit bloc de bonheur dans un monde bouleversé. J'ai un peu peur peut-être. Je... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 09:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
03 avril 2007

Petit traité de virgule au logis

Le week-end a été productif ! Prolifique pour tout dire ! 11 nouveaux textes, ce qui portera le nombre de participations à 34 dès le 5 avril ! Et je continue d'en recevoir pendant que j'écris ces quelques lignes. Je sens que le record de participation va encore tomber. Voici donc la liste de vos prochaines lectures ; j'en profite pour renouveler mes excuses à Aubade et Brigetoun, qui auront vu leur participation retardées pour cause de googlerie aléatoire !   Brigetoun Aubade Cédric Jha Tilu Yedidia ... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 08:30 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
03 avril 2007

Vieil homme (Alice)

J'ai presque une heure d'avance.Je n'ai pas dormi la nuit dernière comme tant d'autres nuits.Je suis un vieil homme.Je suis là debout sur l'esplanade.J'en ai usé des chaussures, des souliers, des brodequins. Pendant mon insomnie, j'ai rangé toutes mes chaussures sur le terre plein.Méticuleusement.Comme pendant toute ma vie, je me suis dépéché, de peur d'être en retard.Maintenant, j'ai presque une heure d'avance.Je suis un vieil homme.Je suis debout , ma vie autour de moi.Je suis encore debout, ma vie derrière moi, comme mon ombre.Je... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 08:00 - Commentaires [8] - Permalien [#]
02 avril 2007

Comme un poisson dans l'eau (Kloelle)

J’ai presque une heure d’avance.Paul nous a donné rendez-vous à 10 heures devant l’aquarium. Alors je suis là à suivre du regard toutes ces baudruches hypertrophiées qui flottent mollement entre deux eaux.Je vire, je tourne, je visite chaque recoin de cet espace aseptisé, j’ai les mains moites.Un télescope aux yeux globuleux vient de passer derrière une fougère en plastique et voilà un voile de chine qui se trémousse au-dessus d’un jet de petites bulles pétillantes.Je glisse un regard vers l’horloge, je suis sûr que la grande aiguille... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 16:40 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
02 avril 2007

Sablier (Truly)

J’ai presque une heure d’avance. Je suis âgé de 64 ans. Sachant que je suis né avec un jour, huit heures et vingt quatre minutes d’avance sur le terme prévu, combien de temps me reste-t-il encore à vivre ?Les gagnants recevront une paire de pompes funèbres.
Posté par _Sammy_ à 16:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

02 avril 2007

Be yourself (Selva)

J’ai presque une heure d’avance alors je peux regarder la mer. Tu ne devineras jamais d’où je viens. Le train  charriait des algues et des pendules. On aurait dit un vieux film tchèque des années soixante. Moi, au milieu, là, avec mes chapelets de chaussures semblables, une invitation à la danse. Vous dansez, monsieur ? Les  chaussures marquent la mesure, marquent le temps, disent la mort. Moi pieds nus au milieu comme lui. Une insolence, un bonheur. Trouver chaussure à son pied, tu disais. L’odeur de ta peau après l’amour.... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 08:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
02 avril 2007

Jacques (Pati)

"J'ai presque une heure d'avance..." Jacques est content. Fier de lui.C'est un petit vieux charmant, Jacques. Une silhouette longue comme l'ombre des lampadaires un jour d'automne, une auréole de cheveux blancs comme la neige des matins d'hiver. Le regard de Jacques vous scotche par sa profondeur. Quand vous avez la chance de le croiser, bien sûr. Parce que Jacques ne regarde pas les gens. Il regarde... ailleurs.Il vit dans la vieille ferme à l'orée du village. Personne ne sait ce qu'il y fabrique mais personne ne s'en... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 08:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
01 avril 2007

Nouveau look (Cassymary)

J’ai presque une heure d’avance. Ca me stresse l’idée d’être en retard, et du coup, ma démarche en pâtit. Je préfère tant pis, arriver bien avant l’heure, quitte à faire les cents pas.Mais il est déjà là!Il se tient bien droit, presque au garde à vous, juste la tête légèrement penchée. Il est assez âgé. Je me mets à douter de mes capacités à le persuader, que je suis celle dont il ne pourra bientôt plus se passer.Il est certes assez bien habillé, ce qui lui donne une allure qui doit en impressionner plus d’une. Mais sur son visage... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 16:45 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
01 avril 2007

Papy bien sous tout rapport... ( Clau )

J'ai presque une heure d'avance... Mon rendez-vous n'est qu'à neuf  heures et quart et l'Agence est encore fermée. Mais comme aujourd'hui c'est la grève de tous les transports, à l'exception des amoureux, et que je n'ose plus  monter à bicyclette depuis que j'ai tendance à perdre les pédales, la marche s'est présentée à moi comme unique possibilité. Or, mon corps quelque peu usé n'étant guère habitué au pas cadencé,  j'ai quitté l'appartement au lever du jour, craignant d'arriver en retard au rendez-vous et de... [Lire la suite]
Posté par _Sammy_ à 16:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]