Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

13 mars 2006

Chaises vides...(Zack Braff)

Hier, nous étions tous assis sur ces vieilles chaises qui grincent au moindre mouvement, à discuter, posés sur le béton comme des pions sur un échiquier. Ce qui nous différencie d'eux, c'est que nous étions ensemble, pas pour nous battre, mais juste pour se voir et ensemble, construire la vie, j'aurais raté ces après midi pour rien au monde.. dans la petite ruelle sombre derrière l'épicerie, cette grosse porte en bois noir, elle était un rempart contre la réalité, le trou de taupe menant au pays des merveilles. Je frappe, ciryl vient m'ouvrir, le sourire au lèvres... Je le regarde dasn les yeux et l'étreint fort dans mes bras, j'avance dans la petite cour intérieure, la table est toujours là, inébranlable avec nos noms gravés dessus. Je fais le tour de mes amis, les prends un à un dans mes bras, tant de personnes qui comptent pour moi.. je m'asseois, le silence s'installe comme à chaque fois, on se regarde, un de nous dit une bêtise et la grande discussion commence.. on parle de la vie, des choses  qui nous tiennent à coeur. La pluie commence à tomber, douce fine, silencieuse, mais bien présente. On se regarde en souriant, et sans parler, on décide de rester tous ensemble, comme pour nous prouver que rien ne nous séparera.. l'apres midi défile et je pars me coucher..
et aujourd'hui, je suis là, assis avec eux, nous nous serrons les coudes, les sourires ont disparu car aujourd'hui, deux chaises sont vides, la vie s'est évaporée comme les flaques d'eau croupies qui accompagnaient nos discussions quand on "refaisait le monde". On refaisait le monde, opui cela paraît minable pour la plupart des gens, pour eux, rien ne peut etre changé avec des paroles...
mais aujourd'hui, deux chaises sont vides et ces deux personnes, elles ont changé peut etre pas le monde, mais nos esprits, et nos coeurs....
reposez en paix G. et F.

Posté par Coumarine à 21:20 - Zack Braff - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

  • joli, zack, vraiment...
    "le trou de taupe menant au pays des merveilles", belle formule, qui donne envie de pousser cette porte, s'assoir dans un coin, et écouter....

    Posté par pati, 14 mars 2006 à 12:22
  • Qu'elle est forte cette image de la table surlaquelle nos noms sont gravés et qui accueille les coudes posés qui retiennent les têtes qui refont le monde ... ou qui se taisent et pleurent le monde où "tout le monde n'est plus là". Texte très dense!

    Posté par coquelicot (FC), 15 mars 2006 à 17:11

Poster un commentaire