Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

21 décembre 2006

Le Petit chaperon rouge (Colette)

Je crois bien que j'ai attrapé un coup de soleil, comme ça, en trois coups de cuiller à pot.
Charles ne va pas apprécier...

J'enfile ma petite robe rouge, mes souliers rouges, mon chaperon rouge. J'emporte dans mon panier des galettes et un petit pot de beurre pour ma mère-grand.
Chemin faisant, je m'arrête, conte fleurette avec Compère le Loup. Rien de plus normal. Tournez la page lorsque vous entendrez teinter la clochette. Clinc!

Soleil de plomb dans la clairière. Coup de sang, coup de gueule. Je jette mon bouquet de violettes, mange les galettes, casse le pot de beurre. Trop de cholestérol. Clinc!

Soleil de plomb à l'orée du bois. Coup de bambou, coup de folie. J'enlève ma petite robe rouge, m'étends sur la mousse, prends la pose, fais rougir lapin blanc. Trop sage. Clinc!

Soleil de plomb sous la ramure. Coup monté, coup fourré. J'enfile la pantoufle de vair, emprunte le chemin caillouteux du Petit Poucet, fais un pied de nez à soeur Anne, celle qui ne voit rien venir. Clinc!

Soleil de plomb dans la futaie. Coup d'essai, coup de maître. Je trébuche sur la queue du Chat Botté, verse des larmes de crocodile, me fais secourir par le Marquis de Carabas, arrive en carrosse chez mère-grand. Clinc!

Soleil de plomb sur le toit. Coup de théâtre, coup de foudre. Je tire la chevillette, me prends les pieds dans le tapis, tombe dans les bras du prince de la Belle au Bois Dormant, m'évanouis. Clinc!

Soleil de plomb dans les maisons d'édition. Coup de grâce, coup de pied à Charles. Petits enfants, ne jetez pas la pierre au petit Chaperon Rouge. Le soleil lui a simplement tourné la tête. Le temps de perdre pied et de tourner une autre page.

Clinc !

Posté par pivoineblanche7 à 09:50 - Colette - Commentaires [19] - Permalien [#]

Commentaires

  • Génial, même si le pied manque(!!!).
    Vraiment, j'adore la concision, l'unité de l'ensemble, le personnage des contes de Charles.
    Et ces "clinc", ponctuant la fausse sécheresse de la description.
    L'histoire doit se dérouler vite, comme une sorte de diaporama où le type vous passe ses photos de vacances sans s'étendre "Oui, alors là, c'est un peu flou, mais on voit la plage derrière la belle mère, je passe ...", "clinc" photo suivante ...
    Donc, j'adore.

    Posté par Pluto, 21 décembre 2006 à 10:47
  • Voilà ! Je viens d'assister à un "règlement de contes" en bonne et dûe forme. C'est très réussi, bravo !!!

    Posté par Plum', 21 décembre 2006 à 10:54
  • CONTES

    Ce récit te va à merveille, chère Colette! L'entremêlement des personnages de Perault, l'imbroglio qu'il soulève, les amours changeant de tête, et toujours, toujours le soleil de plomb... Un conte pour grandes personnes, mais un conte superbe, inventif, malicieux, exquis!

    Bravo!

    Lorraine

    Posté par Lorraine, 21 décembre 2006 à 11:08
  • Etonnante, cette re-visite littéraire des Contes de Perrault. J'aime beaucoup comment les différents personnages et contes sont évoqués. Tout cela avec humour et légèreté. Clinc! Tournez la page! Donne un ton alerte au récit...

    Posté par Pivoine, 21 décembre 2006 à 11:10
  • il y a du rêve chez les adultes aussi

    Posté par liol, 21 décembre 2006 à 11:33
  • rho que c'est jouissif, cette prose, Colette !
    c'est excellent. Chaque détail en jette

    le "clinc" en fin de phrases est une idée de génie. quel rythme ça donne à ton envolée. on peut y voir une suite de diapos, oui... ou comme moi, la petite sonnette des chariots des anciennes machines à écrire, qui résonne à chaque saut de ligne...

    j'aime l'idée d'un chaperon rouge maladroit et tourneboulé. J'aime comme tu mêles entre eux les divers contes. (merci pour le marquis de Carabas, qu'on zappe souvent)

    du grand art. Bravo, Colette, j'ai adoré.

    Posté par pati, 21 décembre 2006 à 12:10
  • Oui moi aussi j'adore. C'est avec beaucoup d'humour que tu nous ballades à travers les contes de notre enfance. C'est magique !

    Posté par Marie-Jeanne, 21 décembre 2006 à 12:35
  • Un petit chef d'oeuvre ! Très bien rythmé et guilleret, un détournement de conte.

    Posté par Farfalino, 21 décembre 2006 à 13:17
  • Euh ...

    je suis épaté ! Je voyais cette image tellement triste ...Et colette nous sort un Chaperon Rouge hmmmm ...
    Excellent !

    Posté par Heriçon, 21 décembre 2006 à 14:44
  • C'est génial, Colette !
    A chaque " clinc " on entend le "clap " de début de tournage en cascade des contes de Perrault délicieusement revisités. J'adore !

    Posté par Largo, 21 décembre 2006 à 17:12
  • C'est vraiment si bien fait que j'en entends la chansonnette.

    Posté par Charlotte, 21 décembre 2006 à 18:09
  • Formidable, que dire de plus?
    clinc?

    Posté par marie.L, 21 décembre 2006 à 21:21
  • Colette, rhoooooooo tu as tout mélangé!!!!!!!!!!
    Charles ne sera pas content, clinc
    Où vas-tu chercher toutes ces bonnes idées? (clinc)
    C'est génial, tous les contes sont sens dessus dessous, ils ont tous attrapé un coup de soleil
    CLINC (ça c'est génial, ce clinc qui nous fait tourner la page, comme les enfants qui écoutent un conte...)

    Posté par Coumarine, 21 décembre 2006 à 23:16
  • "Les contes de Colette"...

    Ca sonne bien, non, comme titre ???

    Posté par Pivoine, 22 décembre 2006 à 00:51
  • Ton texte, comme toujours, est d'une originalité déconcertante. Tu y mêles les contes de notre enfance, les couleurs de la consigne, et puis surtout, les jeux de mots sont superbes. A chaque fois, j'attends ton texte avec une impatience de plus en plus grande. Merci Colette !

    Posté par Micheline B, 22 décembre 2006 à 01:36
  • Suberbe balade - et ballade - au pays des contes devenus fous ! C'est très réussi ! On se laisse emporter le sourire aux lèvres.. Bravo !

    Posté par Alauda, 22 décembre 2006 à 08:14
  • Je ne sais pas si Charles va ou non apprécier, mais ce qui est sûr, c'est que nous on apprécie !!!

    Posté par Lukeria, 22 décembre 2006 à 17:08
  • C'est très bon. Habilement construit, drôle et rythmé, bien dans l'esprit de l'image, et tu retombes superbement sur tes pieds (c'est le cas de le dire).Oui je trouve ça excellent. Bravo.

    Posté par valclair, 23 décembre 2006 à 18:52
  • 18 commentaires...et maintenant 19. Cela se passe de commentaire. Tu interpelles, ton texte plaît, on a le coup de foudre. Clinc ! Coup de maître ! Clinc !

    Posté par Micheline B, 25 décembre 2006 à 00:52

Poster un commentaire