Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

22 juin 2007

Qu'est ce qu'il me chante, ce p'tit couillon? (Val)

« Pourquoi tu me regardes comme ça, ma parole, tu veux ma photo ? Quoi ? Tu l’as déjà ? Elle est bien bonne celle-là ! Tu l’as trouvée sur Internet ? Et pis quoi encore ? Ah, c’est la meilleure celle-là!
Alors, là, ça  m’étonnerait beaucoup mon p’tit gars. J’vais te dire pourquoi : Internet, je n’y ai jamais mis les pieds, alors j’me demande bien comment on aurait pu m’y prendre en photo, tu dois te tromper mon p’tit gars.
Si, si, détrompe-toi, je sais c’que c’est, moi, Internet. Ah ça t’en bouche un coin, hein ? C’est que j’suis pas né de la dernière pluie et que j’me tiens informé, moi,  mon p’tit bonhomme ! Pas comme vous autres qui ne voyez pas plus loin que l’bout d’vot' nez. Internet, j’vais même te dire, c’est là où les gens qu’ont rien de plus malin à faire vont pour en rencontrer d’autres, et des pas plus malins qu’eux par-dessus le marché !
Vous m’faites rire avec votre Internet, bon sang ! De mon temps, on prenait la fille de la ferme voisine comme fiancée. Si elle curait bien les vaches on l’épousait. Hein ? Sans quoi ? Sans amour ? Ca, pour être beau il est bien beau votre amour à vous autres, les jeunes. Nous, nos femmes, on savait les garder. Ah ça t’épate, hein ? Parfaitement, on ne divorçait point, nous autres !
Si j’peux te donner un bon conseil, mon p’tit gars, oublie ton fameux Internet. Si t’as du temps libre, et ben utilise-le à bon escient. T’as qu’à regarder la télé, par exemple. Au moins y’a d’la culture, y’a d’la tenue, y’a de l’éducation… Oui, parfaitement, de l’é-du-ca-tion !
Non ? Comment ça non ? Tout à l’heure y va me dire qu'y sait mieux que moi, l’effronté ! Et les chiffres et les lettres, c’est quoi p’tit crétin?
C’est « trop d’la merde » ? Elle est bien bonne celle-là ! Ben c’est peut-être d’la merde comme tu dis mais au moins ça t’apprendra à écrire et à parler correctement, p’tit couillon ! »

Posté par patitouille à 18:02 - Val - Commentaires [15] - Permalien [#]

Commentaires

  • pas mal ton texte, Val, mais... s'il-te-plait, attention aux fautes !
    j'en ai corrigé beaucoup. beaucoup trop.

    il faut prendre le temps de relire vos textes, vraiment !
    et puis, quand on écrit "celle-là, peut-être" etc... n'oubliez pas le tiret, entre les deux mots. c'est très long, de le rajouter.

    sinon, l'idée du texte est bonne. très bonne même. il semblerait que vous partiez tous sur les papys radoteurs ou quoi ? ))

    et la chute est mignonne. bravo à toi, val

    Posté par pati, 22 juin 2007 à 18:12
  • un texte réaliste et plein d'esprit, qui décrit fort justement le fossé entre les générations

    Posté par matarjeu, 22 juin 2007 à 18:18
  • Val, savez-vous quelle invention a permis de ne plus devoir se contenter de la fille de la ferme voisine ?

    Pas l'Internet ! Oh, non !
    Pas le téléphone !
    Pas la radiotéléphonie, avec ou sans fil !

    C'est... la bicyclette.

    Val, vous avez lu, Pati vous encourage à regarder "Des chiffres et des lettres".
    Il va falloir coucher les enfants de bonne heure !

    Posté par Papistache, 22 juin 2007 à 18:35
  • Ah Ah ! Ah AH !

    C'est trop d'la balle !!
    di djou ! cha fé du bien de rire !

    Pi la Pati va pas se croire zoblégai de coriger mes faustes !

    Posté par Alainx, 22 juin 2007 à 19:01
  • chiche ^^ ))

    Posté par pati, 22 juin 2007 à 19:28
  • Autant pour moi Pati pour les fautes. J'en fait énormément et je le sais. Papistache d'ailleurs pourrait le dire lui aussi. Mea culpa je me relirai longuement à la prochaine consigne.

    Papistache: en effet cette leçon de morale m'est certainement adressée...

    Posté par val, 22 juin 2007 à 22:36
  • en 5 lettres ?
    bon... j'donne la réponse ! MERCI

    Posté par rsylvie, 23 juin 2007 à 00:34
  • C'est marrant, Val , quand on lit nos deux textes à la suite on dirait vraiment qu'ils se suivent et que c'est le même qui parle... On s'est pas conserté pourtant! ... trop drôle...

    Posté par tilu, 23 juin 2007 à 07:34
  • dis le papé là ! entre internet et la télévision y a rien ? Moi mon gars de mon temps on buvait une liche et on regardait le temps couler, d'ailleurs on était fatigué parce que de mon temps...

    Posté par brigetoun, 23 juin 2007 à 16:50
  • Tilu: les grands-pères seraient ils les mêmes en Normandie qu'en Provence?

    Posté par val, 23 juin 2007 à 23:02
  • c'est vrai que ton texte Val a beaucoup d'accointance avec celui de Tilu...
    amusant d'ailleurs...

    Posté par Coumarine, 24 juin 2007 à 13:09
  • Bien envoyé dans les gencives, on sait bien que tout était mieux dans l'temps. Tiens, écoute :

    " Quand les élèves ne respectent plus les maîtres,
    Quand les jeunes ne reconnaîssent plus l'autorité des parents,c'est le début du règne de la tyrannie" Platon 4296 avant J.C.

    NB J'ai écourté la citation, elle en dit bien davantage...

    Bon, ton texte

    Posté par Amanda, 27 juin 2007 à 14:48
  • 4296 av J.-C. ?

    4296 avant J.-C., lui je l'ai bien connu c'était l'arrière-arrière-arrière-arrière grand-père du Platon qui s'est rendu célèbre. Le vieux, que j'ai connu, donc, je ne sais pas s'il savait lire à cette époque, en Grèce.

    Mais, chez les Platon, on a toujours aimé donner des leçons. Ils avaient ça dans le sang, faut croire !

    Posté par Papistache, 27 juin 2007 à 22:52
  • Flûte, 429 av. J.C.

    Posté par Amanda, 28 juin 2007 à 12:41
  • Rien ne lui echappe à Papistache !!!

    L'avait raison Platon, faut de l'ordre bon sang ! Il doit se retourner dans sa tombe, le pauvre!
    hihi

    Posté par val, 28 juin 2007 à 18:51

Poster un commentaire