Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

26 septembre 2007

Les voix (Feuille)

Je lui ai dit de se taire
    mais il a continué à pérorer.
Je lui ai ordonné de se taire
    mais elle a continué à rire.
Je leur hurlé de se taire
    et la foule m'a regardée comme un fou.
Je ne voulais plus les entendre,
    toutes ces voix.
Toujours par trois
    elles vont.
Toujours par trois,
    immobiles.
Toutes ces voix
    jours après jours.
J'ai allumé une bougie
    comme un phare perdu.
J'ai fermé les yeux
    pour les retenir.
J'ai voulu les noyer
    j'en ai tout perdu.
Qu'importe le flacon
    pour fermer les yeux.
Elles ont beau souffler la flamme
    j'ai tourné la manette.
Elles ont beau crier, implorer
    bientôt, avec moi, elles disparaîtront ...

Posté par _Sammy_ à 08:00 - Feuille - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

    J'aime beaucoup le rythme et les sonnorités de ton texte, mais j'ai du mal à saisir de quoi il est question... après tout, qu'importe ? Il est plaisant à lire, c'est déjà ça !

    J'ai également respectée la disposition de tes phrases, qui me semblait faire sens.

    Posté par Sammy, 24 septembre 2007 à 10:41
  • Merci Sammy
    Je me dis souvent qu'un texte devrait être aussi plaisant à regarder qu'à lire et si en plus il est agréable à écouter )
    Il y a aussi une histoire de gaz aussi "discret" dans ce texte que dans la réalité ...

    Posté par Feuille, 26 septembre 2007 à 08:58
  • J'aime ce texte que j'ai lu comme une mélodie.
    Au delà du fond, je suis sensible aussi à la forme des écrits. Belle écriture !

    Posté par brig, 26 septembre 2007 à 10:55
  • joli texte, feuille )
    ça faisait un bail que l'on ne t'avait lu... c'est un joli retour sur PP )

    moi, j'y ai trouvé un sens, à tes vers. une sorte d'allégorie sur nos voix intérieures, qui nous accompagnent tout au long de nos vies, qu'elles soient douces ou cruelles...

    j'aime beaucoup, comme tout ce que tu écris.

    Posté par pati, 26 septembre 2007 à 11:11
  • très musical, tout en légereté qui contraste avec la gravité perçue dans les mots

    Posté par chrysalide, 26 septembre 2007 à 11:15
  • Ton commentaire me fait percevoir une fin sombre et pour ainsi dire explosive Feuille...

    Pour le reste, Pati a trè sjoliment dit ce qu'il y avait à dire

    Posté par Sammy, 26 septembre 2007 à 11:24
  • J'ai beaucoup aimé aussi...

    Posté par kloelle, 26 septembre 2007 à 11:50
  • un beau texte musical qui garde son mystère, pourquoi pas ?

    Posté par matarjeu, 26 septembre 2007 à 12:04
  • Il y a le rythme, ce qui est important en poésie. Le "je" lyrique, intime, parfois dramatique. On se laisse entraîner par la musique, les mots, les images. C'est bien, c'est une belle écriture...

    Posté par Pivoine, 26 septembre 2007 à 13:09
  • C'est comme une chanson qu'on fredonne. Il ne te reste plus qu'à trouver la musique qui va avec )

    Posté par cassy, 27 septembre 2007 à 13:51
  • J'ai aimé ce texte de mystères... très belle musicalité en effet !

    Posté par ilescook, 05 octobre 2007 à 10:24

Poster un commentaire