Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

16 janvier 2008

25. Maison à vendre (brie)

J’ai bien fait le tour de la question. C’est cette maison là que j’achète ! Evidemment, son prix ne correspond pas vraiment au budget que je m’étais fixé mais enfin, n’est-ce pas le but de tout un chacun : devenir enfin propriétaire de son chez-soi même si pour cela on doit s’endetter plus pour travailler plus…Tant pis, de toute façon maintenant il me faudra travailler plus de 40 ans pour obtenir une maigre retraite, et encore rien n’est moins sûr….

Et puis, ce pauvre employé de l’agence, il faut bien que j’ai pitié de lui. Depuis 6 mois je le fais courir dans toute la région. Il m’en a fait visiter des maisons : des petites, des grandes, des délabrées, des « habitables » de suite, des avec cour ou avec jardin, des ruines mêmes et faut l’avouer, il sait y faire ! Une ruine pour lui c’est l’affaire du siècle – suffit juste de mettre la main à la pâte pour en faire un petit paradis. Il m’a même proposé de m’aider à trouver des entreprises (et encore des crédits). Tout juste s’il ne s’est pas proposé à venir me donner un coup de main lui-même ! Un homme conciliant, vous dis-je !

Mais pour cette maison là, j’ai eu le coup de foudre.

Lorsque j’ai posé ma main sur ses pierres chaudes, un frisson a traversé tout mon corps

Lorsque j’ai posé ma main sur la persienne transpercée par les rayons du soleil, lorsque je l’ai poussée pour faire entrer la lumière, je suis tombée en admiration devant ce magnifique jardin qui, même à l’abandon, m’a ravi les yeux et le cœur.

A cet instant j’ai su que mon choix était fait et que nous vieillirions ensemble.

Posté par Coumarine à 17:20 - Brie - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

  • J'ai beaucoup aimé ton texte Brie.. c'est vrai, ça existe le "coup de foudre" pour une maison !

    Posté par brigou, 16 janvier 2008 à 17:28
  • Une belle histoire d'amour...
    J'ai bien aime le 's'endetter plus pour travailler plus'...

    Posté par Janeczka, 16 janvier 2008 à 19:25
  • -avec le m0sieur de l'agence ?
    mais non... je plaisante !
    avec la maison, bien sur !!!

    j'aime bien ton texte, il est tout à fait d'actualité et l'écriture est parfaitement dans le rythme de la vie actuelle.

    Posté par rsylvie, 17 janvier 2008 à 09:43
  • Oui, on peut tomber en amour devant de vieilles pierres )

    Posté par cassy, 17 janvier 2008 à 09:51
  • à moins que tu la vendes pour compléter la maigre retraite.
    joliment écrit

    Posté par brigetoun, 17 janvier 2008 à 20:06
  • As-tu bien fait le tour de la maison, les vieilles pierres réservent bien des surprise, surtout à la cave!

    Posté par mab, 18 janvier 2008 à 12:34
  • Aaah le coup de coeur pour les vieilles pierres, tous les rêves que l'ont construits dessus... Je l'ai vécu il y a quelque temps, et des surprises, il y en a eu !

    Posté par Cassandrali, 18 janvier 2008 à 12:44
  • Si un frisson te traverse le corps pour une maison, tu es liée à elle à jamais. J'ai connu cela moi aussi.
    C'est comme pour un amour : lui (elle) et rien d'autre !
    Merci pour ce beau texte !

    Posté par Amanda, 18 janvier 2008 à 14:31
  • On n'en sait pas beaucoup sur la maison en question, mais des vieilles pierres, un beau jardin et un rayon de soleil à travers les persiennes, ça fait envie.

    Posté par lisounette, 19 janvier 2008 à 11:47
  • J'ai beaucoup aimé tontexte, avec l'impresion que cette maison coup de foudre c'était la galère assurée. Suis-je trop rabat-joie?

    Posté par Arthur HIDDEN, 19 janvier 2008 à 16:21
  • Au moment où "Lorsque j’ai posé ma main sur ses pierres chaudes, un frisson a traversé tout mon corps" j'ai adoré... ce passage

    Posté par caro_carito, 19 janvier 2008 à 16:45

Poster un commentaire