Paroles Plurielles

Voyages dans les mots...chaque jeudi une consigne d'écriture pour les amoureux des mots. En voiture...!

27 septembre 2006

LUI ( Valou )

Je ne l’aime pas, mais tant pis, il s’est présenté à moi .

L’homme de couleur. L’homme orchestre. Je n’aime pas la contrebasse seule mais mariée à tous les instruments qu’il joue si bien : trompette, percussions, congas, guitare dans un tempo de reggae.
La musique chante dans mon âme. Elle m’ensorcelle et le fantôme reprend vie .Sa voix m’ensorcelle.

La danse s’accomplit et ne peut s’empêcher d’apporter la poudre d’escampette. Elle m’emporte au gré des notes et mon corps ne fait qu’un avec ma tête. Tout cela pour entendre son rire tonitruant, éclatant et voir son beau visage radieux.

Posté par patitouille à 09:31 - Valou - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

  • Valou, bienvenue ! après la maman, la fille donc ?
    juste une question : est-ce fait exprès que vos deux textes portent le même titre ?

    ton texte est d'un tout autre genre mais lié à celui de Tanette quand même, comme s'ils se répondaient... d'où peut-être ce titre identique ? j'aime beaucoup cette impression de réponse d'un texte à l'autre.
    et puis, je trouve que tu écris bien
    "La danse s'accomplit et ne peut s'empêcher d'apporter la poudre d'escampette"
    c'est bien rendu, cette évasion au bout des notes

    bravo à toi

    Posté par pati, 25 septembre 2006 à 00:25
  • que j'aime !

    Posté par brigetoun, 27 septembre 2006 à 11:36
  • Nous avons été nous-même surprises de constater que nous avions choisi le même titre (peut-être n'était-ce pas fortuit...) Merci de tes commentaires et de tes publications.

    Posté par tanette, 27 septembre 2006 à 18:31
  • Attends Valou...tu es la fille de Tanette???
    Mais c'est Genial
    Et en effet, le même titre pour un texte court, qui éclate comme un rire heureux
    J'aime bcp le personage que tu décris...
    (et j'oubliais..bienvenue sur PP)

    Posté par Coumarine, 29 septembre 2006 à 22:36

Poster un commentaire